Le gouvernement apportera un gros soutien au secteur des services financiers afin qu’il puisse tisser de nouveaux liens d’affaires avec le reste du monde, diversifier ses produits tout en respectant les normes internationales, a annoncé le ministre des Finances.
Xavier-Luc Duval a indiqué qu’après l’adoption du Limited Partnerships Bill, de nouveaux textes de loi seront présentés au Parlement afin de promouvoir les foundations, les pensions privées et de nouveaux concepts de trusts. Ces textes devraient contribuer à l’élargissement de l’éventail d’instruments financiers proposés par le centre d’affaires mauricien.
Le Grand argentier a aussi rassuré les opérateurs locaux quant à la volonté du gouvernement de tout mettre en oeuvre pour protéger au mieux les intérêts du pays concernant l’accord de non-double imposition signé avec l’Inde. Des négociations concernant des modifications à être apportées à cet accord devraient démarrer le mois prochain, indiquent certaines sources.
Xavier-Luc Duval a laissé entendre que le Code Civil mauricien sera amendé afin d’avoir un cadre légal approprié pour régir les activités de crédit-bail, plus particulièrement le finance-lease, concernant les biens mobiliers et immobiliers.
Par ailleurs, le gouvernement se propose d’abroger la loi autorisant que des actifs locaux soient assurés par une compagnie basée à l’étranger. Cette abrogation prendra effet à compter de 2013.