Le ministre des Services financiers, de la Bonne Gouvernance et des Réformes institutionnelles Roshi Bhadain a présidé hier après-midi à la FSC House, à la cybercité d’Ébène, au lancement de l’Online Data Capture System (ODCS), un système de collecte de données en ligne.
« Des statistiques fiables et à jour sont fondamentales dans la prise de décision dans un environnement financier de plus en plus complexe et en constante évolution », a d’emblée expliqué le Chief Executive de la Financial Services Commission (FSC), Padassery Kuriakose Kuriachen. Il était en présence du ministre des Services financiers, de la Bonne Gouvernance et des Réformes institutionnelles Roshi Bhadain, du président du Président de la FSC Dev Manraj, des représentants de l’industrie et d’autres invités.
« Par rapport à une demande croissante pour les statistiques en termes de fréquence, de portée et rapidité, la FSC s’est embarquée dans la mise en oeuvre d’un Online Data Capture System (ODCS). Il s’agit d’une plateforme informatique ayant comme objectif de faciliter la collecte de données financières ainsi que leur compilation et leur analyse à travers des soumissions en ligne suivant l’engagement de la FSC d’adhérer aux meilleures pratiques statistiques internationales », a ajouté le Chief Executive.
Padassery Kuriakose Kuriachen a ajouté que ce système de collecte de statistiques en ligne est une plateforme sécurisée facile à utiliser (“user-friendly”) pour que les licenciés de la commission puissent soumettre leurs données. « Afin de combler les écarts dans les données (“data gaps”) éventuellement soumises, Maurice a déjà exprimé son intérêt à souscrire à l’IMF SDDS Plus – des normes statistiques encore plus rigoureuses », s’est-il félicité.
Dans son discours, le ministre Bhadain a dit être « sur la même longueur d’onde » que le Chief Executive de la FSC quant à cette nécessité de mieux collecter les statistiques de notre secteur financier. Roshi Bhadain a cité trois moments où l’absence d’un tel système de collecte s’est récemment fait sentir. « Durant la récente visite d’une mission du Fonds monétaire international puis lors de la recherche d’une solution pour les clients du Super Cash Back Gold dans le sillage de l’affaire BAI et, enfin, pour connaître le nombre exact de personnes dans le secteur financier à Maurice. »
Roshi Bhadain a exhorté les responsables de la FSC à « ne pas s’arrêter en si bon chemin et à ne pas porter attention aux critiques de la presse », ajoutant : « Elle voit tout en gris. Vous travaillez et proposez quelque chose, elle dit que vous n’allez pas réussir; vous restez à votre bureau, elle vous dit que vous ne faites rien. Alors moi je vous dis : “faites ce que vous avez à faire” ! » a-t-il lancé avant de procéder au lancement du système ODCS.