La Stock Exchange of Mauritius a donné hier soir son aval au projet de fusion entre la Mauritius Leasing Company Limited, fournisseur de crédits-bail, la Bramer Banking Corporation Ltd et la Bramer Holding Co. Ltd, trois entités faisant partie du groupe British American Investment.
La fusion de Mauritius Leasing Company Limited (MLC) avec la Bramer Banking Corporation Ltd (BBC) et la Bramer Holding Co. Ltd (BHCL) s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre d’un plan stratégique du groupe BAI, plan qui prévoit notamment la consolidation des activités bancaires et de crédit-bail au sein d’une seule et unique entité, la Bramer Banking Corporation Ltd. C’est ce qui ressort d’un communiqué du groupe British American Investment (BAI).
« Ayant déjà reçu l’approbation de la Banque de Maurice, et désormais celle de la SEM (Stock Exchange of Mauritius) – conditions préalables selon les dispositions de la Companies Act 2001 et des lois régissant le secteur financier bancaire et les entités cotées en Bourse – les détails du projet seront communiqués officiellement aux actionnaires de Mauritius Leasing dans les jours qui suivent », précise le communiqué.
Les actionnaires de MLC seront convoqués à une assemblée générale extraordinaire le 16 avril pour approuver le projet de fusion qui verra la création d’une seule entité sous l’appellation Bramer Banking Corporation. « Les actionnaires actuels de la Mauritius Leasing auront le choix de participer dans l’actionnariat d’une entité plus importante et qui offre un gros potentiel de croissance », déclare Ashraf Esmael, chief executive officer de MLC. Dans les milieux du groupe BAI, on prévoit que la fusion des institutions concernées « donnera naissance à un leader sur le marché des services financiers à Maurice avec un capital ainsi qu’un portefeuille d’actifs plus importants ».
La nouvelle entité, qui prendra le relais à compter du 2 mai selon un programme préétabli, va émettre un total de 901 294 737 actions qui seront allouées comme suit conformément à une évaluation faite par Infinite Corporate Finance Ltd. : a) tout actionnaire de Mauritius Leasing, ayant fait valoir ses droits de participer au projet de fusion, aura 1,78 action de la nouvelle entité pour chaque action déjà détenue dans MLC, b) chaque actionnaire de BHCL recevra une action de la nouvelle entité pour chaque 5,57 actions détenues dans BHCL c) chaque actionnaire de BBC se verra allouer 141,07 actions de la compagnie créée après fusion pour chaque action détenue dans BBC.
Dans l’éventualité que toutes les approbations nécessaires aient été obtenues, la nouvelle Amalgamated Company sera cotée sur le marché officiel de la Bourse à partir du 9 mai. Pour le jour d’introduction boursière de la société, environ 50 000 actions seront mises en vente par un actionnaire au cours de Rs 9.50 l’action.
« The proposed introductory price of MUR 9.50 per share should not be the sole criteria in guiding the future investment decisions of the shareholders of BBC following listing. Hence the potential benefits with may accrue to shareholders of BBC are not related to the introductory price only but also on various other factors », souligne un autre communiqué publié avec l’autorisation des autorités boursières.
La cotation de l’action de MLC sera entre-temps suspendue à compter du mercredi 28 mars.