La Commission de l’océan Indien (COI), en collaboration avec la République de Maurice et l’appui de l’Union européenne, organise une conférence ministérielle sur la sécurité maritime dans l’océan Indien occidental les 28 et 29 avril, à Balaclava.

Quelque 150 délégués issus d’une trentaine d’États et d’organisations régionales et internationales sont attendus pour discuter des enjeux et pour prendre des décisions collectives en vue de combattre efficacement les crimes et menaces maritimes.

Près de 70 délégués ont déjà confirmé leur participation. Cet événement est organisé avec le soutien de l’Union européenne à travers le programme de promotion de la sécurité maritime en Afrique orientale et australe et océan Indien (MASE).

Une déclaration ministérielle assortie d’un plan d’action sera adoptée à l’issue de la rencontre. Ce document s’intéressera à l’ensemble des enjeux de la sécurité maritime, à savoir les mécanismes de coopération, la lutte contre la pêche illégale et contre les trafics maritimes (drogues, trafic humain, blanchiment d’argent), risque de terrorisme, crimes environnementaux et pollutions maritimes.