• Des snipers de la police postés dans des lieux stratégiques pour assurer la sécurité du pape François

La force policière dans son intégralité sera de service lundi, soit 13 000 officiers, dont la moitié en marge de la visite du Pape François. « Tous les congés ont été suspendus sauf le congé maladie. Le service dans les postes de police ne sera pas affecté par ce déploiement », indique l’inspecteur Shiva Coothen du Police Press Office.

Il avance aussi que, depuis trois mois, « la police, le bureau du Premier ministre, l’Évêché et le service de sécurité du Vatican ont eu plusieurs sessions de travail pour dégager la meilleure stratégie afin de s’assurer que cette visite se déroule dans des conditions satisfaisantes ». D’autres sources avancent que le réseau de caméras du Safe City Project sera mis à contribution dans un test grandeur nature à cette même occasion.

De ce fait, la police a effectué des répétitions du parcours du Pape François et a pris part à des simulations de différents scénarios, surtout à Marie Reine de la Paix, à la cathédrale St-Louis et au caveau du Père Laval, où les Casernes centrales prévoient une grosse affluence. « Tous les Divisional Commanders de l’île ont eu une réunion avec le commissaire de police Mario Nobin en début de semaine. Des tâches spécifiques leur ont été attribuées », explique-t-il.

Il avance que depuis l’arrivée du pape François à l’aéroport lundi matin et tout au long du parcours, des policiers seront postés à différents endroits dits stratégiques comme les ronds-points et à l’entrée des agglomérations. Le souverain pontife sera escorté par des motards de la police et aucun véhicule non officiel ne sera autorisé à l’accoster.

Après son départ de l’aéroport international SSR, la police n’a pas encore dévoilé la route exacte que prendra le cortège officiel. Mais les Casernes centrales ont prévu que notre invité passe par la Place d’Armes et prenne la route de l’Intendance à côté du bâtiment du Trésor pour rallier la cathédrale St-Louis. Pour la visite à la State House, la police n’a pas prévu de gros soucis au niveau de la circulation.

En ce qui concerne la sécurité à Marie Reine de la Paix, la police placera des barrières métalliques dans différents endroits pour tenter de contenir la foule. « Des policiers en uniforme aussi bien que des éléments de la CID et l’ADSU en civil seront présents sur place. De plus, la SMF, la SSU et l’hélicoptère de la police seront en mode “stand-by” aux Casernes centrales », indique-t-on. Entre-temps, des commandos du Marcoss et des snipers du Groupement d’Intervention de la police mauricienne (GIPM) seront déployés dans des lieux stratégiques à Marie Reine de la Paix.

Les Casernes centrales ont également prévu un autre déploiement important à Sainte-Croix, où le pape François doit se rendre au caveau du Père Laval en utilisant la papamobile. Les fidèles pourront le saluer, mais ne pourront dépasser les barrières installées pour l’occasion. La police a aussi fait ressortir qu’aucun drone ne pourra être utilisé lors de la visite papale.

Par ailleurs, plusieurs routes seront fermées à la circulation lundi prochain et il y aura une zone piétonnière entre 4h et 18h. Elle sera : les rues Labourdonnais, Volcy-Pougnet, Orléans, Dauphine, Suffren, Guibert et Mgr Leen. Seuls ceux détenant de permis officiels auront accès à ces rues dans des véhicules. Concernant les zones de stationnement, la police a prévu 5 000 parkings au Champ de Mars, surtout pour ceux venant du nord et de l’est, et 10 000 places de parking aux Salines, à l’Hindu House et Neotown. Même les bus “Special Route” devront être stationnés dans les endroits indiqués. Des navettes seront à la disposition des personnes âgées, malades et handicapées.

Plusieurs routes fermées pour le pèlerinage du Père Laval

Par ailleurs, plusieurs routes seront fermées et décrétées zone piétonnière en marge du pèlerinage du Père Laval, qui aura lieu ce week-end. Les changements sont comme suite : l’Allée Père Laval jusqu’à sa jonction à la route des Pamplemousses (samedi de midi à 6h dimanche), la route Nicolay à partir du bâtiment de l’ex-BAT jusqu’à Sainte-Croix, rue Ducray et les rues parallèles jusqu’à la route Nicolay, et la route des Pamplemousses à partir de la croisée Vallée-des-Prêtres. « Les automobilistes sortant du nord et qui doivent gagner Vallée-des-Prêtres doivent passer par le rond-point du Quai D sur l’autoroute et emprunter la route Militaire pour entrer à Vallée-des-Prêtres », explique-t-on aux Casernes centrales.

En ce qui concerne les parkings, outre les rues mentionnées, les automobilistes n’auront pas le droit de stationner leurs véhicules rue Cocoterie, Riche Terre Road et Ste Marie Road. La gare de Cité La Cure sera convertie en espace parkings, de même que la cour du collège St-Gabriel. Les autobus “Special Route” pourront débarquer les passagers rue Ducray, à Sainte-Croix, et près du concasseur de Terre-Rouge (Dhanush) pour ceux venant du nord.

La police précise également que la place taxi rue Ducray ne sera pas opérationnelle à partir de samedi après-midi, et ce jusqu’à dimanche matin. Et d’ajouter que seuls les véhicules officiels, dotés d’un passe spécial fixé au pare-brise, auront accès aux rues mentionnées ci-dessus. La police a prévu le déploiement de plus de 2 000 éléments en marge du pèlerinage. Un gros contingent de policiers sera mobilisé à partir de samedi à midi jusqu’à dimanche.