Le bilan sur le plan de la sécurité routière depuis dimanche dernier est des plus préoccupants avec un total d’au moins huit morts enregistrés. La deuxième partie de semaine, soit à partir de mercredi, a été la plus meurtrière et dramatique avec cinq usagers tués dans des accidents de la route. Les dernières informations disponibles hier de sources policières autorisées indiquent qu’au moins huit pèlerins ont été, quant à eux, percutés par des véhicules dans les régions de Plaines-Wilhems et du sud.
Le dernier accident fatal en date remonte à vendredi après-midi sur l’autoroute à hauteur de la passerelle de Montebello. Pour des raisons à être déterminées par l’enquête policière, Sheila Devi Lutchmiah, 63 ans, habitant Moka, a été renversée par une voiture de maître se dirigeant vers réduit. L’autopsie pratiquée par le Police Medical Officer attribue le décès à des suites de blessures multiples. Le chauffeur du véhicule, directeur de compagnie, a été autorisé à rentrer chez lui après son interview par les enquêteurs. Il a été sommé de se présenter au poste de police demain en vue de sa comparution en cour pour son chef d’accusation provisoire.
D’autre part, en moins de 24 heures, entre mercredi et jeudi, la route a fait quatre victimes, âgées entre 50 et 67 ans. Dans la soirée de mercredi, Gassen Soobrayen, un sexagénaire qui travaillait comme agent de sécurité, a été retrouvé inconscient sur l’asphalte. Le dispositif de CCTV dans la région ont confirmé les indications initiales de la police à l’effet qu’il s’agit d’un cas de hit and run. Dans la matinée de jeudi, trois accidents fatals ont été enregistrés, dont un à Rodrigues où le laboureur René Louis, 55 ans, a trouvé la mort alors qu’il était à moto. Il est entré en collision avec un piéton de 17 ans avant de perdre le contrôle. Le jeune homme a quant à lui été légèrement blessé.
Rien que pour dimanche dernier, deux morts ont été enregistrés sur l’autoroute à St-Jean et à Grande-Rivière-Nord-Ouest. La première victime, Amit Raj Boojheebhun, 30 ans, cuisinier à Shoprite, était au volant de son véhicule quand elle a percuté un parapet tandis que la deuxième, Ovide Marie Laurence, âgée de 64 ans, a été balayée par une voiture. Le lendemain, un habitant de Vallée-des-Prêtres de 29 ans a été mortellement percuté par un camion. La victime, Mamad Shakeel Meerun, se trouvait à moto au moment de l’impact.
Dans la conjoncture, après une semaine noire sur nos routes, les Casernes Centrales et l’association Prévention Routière Avant Tout (PRAT) lancent un appel aux automobilistes pour faire preuve de vigilance accrue sur nos routes surtout en ce week-end marqué par la fête de Maha Shivaratree. Ce mot d’ordre s’applique également aux dévots.
Cependant aucun des accidents survenus dans la soirée de vendredi, et impliquant huit pèlerins, n’est considéré comme sérieux. Aucune inquiétude n’est également affichée quant à l’état du pèlerin hospitalisé au Princess Margaret Orthopedic Centre après avoir été victime d’un hit and run. Cet trentenaire de Beau-Bassin a été percuté par une moto alors qu’il traversait la route à Rose-Hill. La plaque d’immatriculation de la moto qui a pris la fuite après cet impact a été relevée et la police a déjà établi l’identité du propriétaire.
Vendredi soir, sur la route principale de Gros-Bois, un véhiculé a balayé d’un coup six pèlerins résidant l’Escalier et en route vers Grand-Bassin. Ils ont été légèrement blessés et ont reçu des soins à l’hôpital Nehru. Seul un d’entre eux a été admis à l’hôpital et son état n’est pas jugé alarmant.