« An 30 an masinn inn ogmante par 520% » ; « 60% viktim pieton se bann gran dimounn ». Ce sont ces deux constats qui ont inspiré l’Ong Prévention routière avant tout (PRAT) pour une mise en scène à l’intention des personnes âgées. Ce clip a été présenté jeudi dernier à l’école Oasis de Paix, à Pointe-aux-Sables.
Le clip raconte l’histoire de Lindsay, un sexagénaire, interpellé par un mauvais génie alors qu’il s’apprête à traverser la route. Celui-ci l’encourage à être imprudent, lui disant que « se bann-la ki bizin arete ». Il lui lance aussi le défi de sa jeunesse : « Lontan kouma to ti pe fer. » Surgit alors un bon génie, qui le met en garde, lui démontrant les risques associés à notre ère, tels l’empressement, le stress et la croissance considérable de notre trafic routier. Attentif à tant de sagesse, Lindsay se fait accompagner et traverse la route avec prudence sur un passage clouté.
Après la projection du clip, s’adressant aux 250 élèves et aux grands-parents présents, Alain Jeannot, président de PRAT, a souligné la pertinence de ce « choix éclairé » : « Durant toute notre vie, nous sommes confrontés à des choix qui déterminent le cours de notre existence. Vos choix doivent être éclairés et doivent vous mener à bon port. Par exemple, Lindsay a écouté le bon génie et a fait le bon choix, évitant ainsi les conséquences d’une collision. » Il a aussi expliqué que la route est un espace social, où les choix des uns affectent aussi les autres. « D’où l’importance de choisir la protection de la vie de manière collective en respectant le code de la route et en évitant les comportements à risques. » Et d’ajouter : « Il n’y a pas d’âge pour faire le bon choix. Les jeunes peuvent choisir de protéger leurs aînés et ces derniers doivent aussi réaliser que les temps ont changé et qu’ils doivent s’adapter. »
L’inspecteur Bahadoor, de la Traffic Branch, a lui aussi parlé du « bon choix ». Il a fait appel à la discipline, à ne pas traverser l’autoroute en dehors des infrastructures prévues à cet effet et à apprendre à connaître les faiblesses associées au vieillissement et à agir en conséquence lorsque nous partageons la route avec les autres. Les interventions ont été interactives et ont vu une participation très active de la part des élèves et des grands-parents présents. Prenant la parole, une grand-mère a fait état de ses propres problèmes de santé et a lancé un appel aux jeunes pour leur indulgence et leur patience sur la route. Elle a conclu en demandant à l’assistance de faire le bon choix, comme le dépeint le clip.
Les jeunes ont été encouragés à protéger leurs aînés et se sont engagés à avoir de la considération envers eux sur la route : les aider à traverser la route ou à prendre le bus. Ils ont chacun reçu un signet portant le message sensibilisateur « Contre les accidents, soyons prudents ! ».
Quelque 143 personnes âgées de 60 ans ou plus ont perdu la vie sur nos routes de janvier 2012 à décembre 2015, chiffres auxquels viennent s’ajouter neuf victimes de plus, recensées dans cette catégorie depuis le début de l’année. Le clip a bénéficié du parrainage de Quantum Insurance, qui contribue aussi à sa visibilité sur les réseaux sociaux, à l’instar de Facebook. Il sera utilisé lors des activités sensibilisatrices de l’association.