Depuis une semaine, ceux qui passent par l’autoroute M1 du Sud au Nord ou du Nord au Sud ont dû le constater : de nouvelles signalétiques ont été installées sur le trajet. Une au niveau de Sorèze et une autre au niveau de la passerelle à Calebasse. La particularité de ces panneaux signalétiques Variable Message Signs, c’est l’affichage Light-Emitting Diode (LED) — diode électroluminescente — par lesquels les usagers de la route sont avertis du trafic.

Les informations qui s’affichent varient en fonction de l’état du trafic ou en fonction d’événements imprévus, dont des accidents, sur le trajet. Elles informent également sur la limitation de vitesse. Introduits sur une base pilote par la Road Development Authority (RDA) et la Traffic Management and Road Safety Unit (TMRSU) en marge de l’Intelligent Traffic System and new Traffic Management Scheme, mise en place avec l’ouverture de l’autopont de Decaën, ces panneaux affichent également des messages de prévention routière, dont l’obligation de porter sa ceinture de sécurité et l’interdiction d’utiliser son téléphone au volant.

De même, de nuit, si ces panneaux sont correctement calibrés, un conducteur pourra anticiper le danger à venir (virage, traversée de piétons, etc.) et de jour, l’obstacle sera mieux visible grâce au système de LED du panneau de signalisation lumineux. L’objectif étant de s’assurer la sécurité des automobilistes.