Dans le cadre d’une campagne de sensibilisation à la sécurité routière, le Prime minister’s Office (NDU, TMRSU, MYS, RDA et NTA), la municipalité de Port-Louis et le Motor Club de Port-Louis organisent le dimanche 30 juillet un Motor Show au Khadafi Square, Port-Louis. L’objectif, selon les organisateurs, est d’inculquer une culture de sécurité routière chez les jeunes.
« L’objectif de la Parliamentary Private Secretary (PPS) Roubina Janoo-Jaunbocus, avec ce Motor Show, est de sensibiliser les jeunes en particulier pour qu’ils adoptent une culture de sécurité routière », a expliqué le coordinateur de l’événement, Javed Soyfoo, également Constituency Clerk de la PPS. C’était lors d’une conférence de presse hier à la salle du Conseil de la municipalité de Port-Louis. Il s’est félicité de la participation de la National Development Unit (NDU), de la Traffic Management and Road Safety Unit (TMRSU), du ministère de la Jeunesse et des Sports, de la Road Development Unit (RDA) et de la National Transport Authority (NTA), de la police, du Fire and Rescue Service et du ministère de la Santé.
Interrogé à l’issue de la conférence de presse quant à l’absence de Roubina Janoo-Jaunbocus, Javed Soyfoo a expliqué que la PPS a été retenue à la dernière minute par une obligation professionnelle imprévue.
« Les rues autour du Kadhafi Square seront fermées à la circulation ce dimanche à partir de 11 heures et le Motor Show aura lieu en circuit fermé afin de maximiser la sécurité des participants comme celle des spectateurs », a expliqué Javed Soyfoo. « Voir les membres du Motor Club de Port-Louis en pleine démonstration permettra aux jeunes de comprendre l’importance pour leur sécurité de porter des vêtements et équipements de protection appropriés pour conduire leur moto ou auto au lieu de porter des T-Shirts et savate en éponge », a-t-il ajouté. Il a aussi souligné la collaboration de Toyota Mauritius Ltd et d’Engen pour parrainer cet événement.
Reshad Khoyratty, le président du Motor Club de Port-Louis, a de son côté expliqué que la police ne peut à elle seule se préoccuper du problème de l’insécurité sur nos routes. « La sécurité routière doit être l’affaire de tous les citoyens sans distinction aucune et dès leur plus jeune âge. Sans la participation active de chaque Mauricien nous n’atteindrons pas notre objectif de zéro accident fatal ». Le Motor Show, dit-il, se déroulera selon les normes de sécurité les plus élevées sur un circuit fermé d’environ 800 mètres. « Il ne s’agit nullement de vitesse mais de l’adoption des pratiques en conformité avec les normes de sécurité routière les plus élevées ».
L’adjoint au Lord-maire, Eshan Mamode, s’est pour sa part félicité de la participation de la municipalité de Port-Louis au Motor Show. Il a ajouté que cet événement fait partie d’une campagne de la MPL sur la sécurité routière. « Nous ne cesserons jamais de parler de la nécessité d’adopter sur la route les bonnes pratiques, de porter son casque, son gilet rétroréfléchissant et de ne pas conduire et boire de l’alcool ».
L’Assistant Commissaire de Police Mohinlal Madhow a, lui, expliqué que ce Motor Show coïncide avec la célébration des 250 ans de la force policière. « Encore une occasion pour renforcer les liens entre la police et les membres du public qu’elle est appelée à servir ». Il a plaidé pour un changement de comportement sur la route. « Pour des routes plus sûres, chaque conducteur, chaque motocycliste doit se sertir concerné par la présence des autres usagers. Et, dans un esprit de partage envers l’autre, faire preuve de respect envers le code de la route et de courtoisie envers les autres usagers ».