« Sakenn ena enn kantite zefor ki bizin fer », a déclaré Pravind Jugnauth lors de l'inauguration d'un Temple à Triolet

Le Premier ministre Pravind Jugnauth a profité de l’inauguration d’un temple à Triolet, hier matin, pour évoquer le manque de responsabilité de certains automobilistes sur les routes. « Dimoun bizin komans pran konsians par zot mem. Gouverneman kapav met lalwa pli sever ki kapav, me fode ki dimounn respekte lalwa-la. »

Pravind Jugnauth a évoqué les ravages que cause l’abus d’alcool dans les familles et surtout parmi les jeunes. « Konsekans ? Nou finn trouve komie aksidan de la route koze parski malerezman ena dimounn iresponsab; zot konsom lalkol et zot pran volan ou zot al lor motocyclet ou lor bicycletet ». Ce qui résulte ainsi à des pertes de vies ou, dans des cas, « bann dimounn inn blessé telman, ki zot marke à vie ».

Le Premier ministre trouve « malheureux » que certaines personnes ne réagissent toujours pas aux campagnes de sensibilisations du gouvernement. « Nous aurons beau durcir la loi et la rendre plus sévère, mais fode ki tou dimoun ena enn responsabilite ! ».