En prélude du grand retour des “speed cameras” prévu début septembre, soit presque huit mois après avoir été mises au placard, celles-ci seront en mode test à partir de jeudi. Cette période d’évaluation et de calibrage devrait prendre fin lundi prochain.
Ceux transitant par l’autoroute ce matin ont pu apercevoir les panneaux affichés devant les “speed cameras”, notamment à hauteur de Montagne-Ory, les informant que les appareils sont “on test”. Les flashes crépitant à partir de jeudi ne s’allumeront donc uniquement que pour les besoins de ces essais. Ainsi, le ministère des Infrastructures publiques a fait publier un communiqué hier précisant que « the flashing and camera units will be operating for testing purposes only ». Ces tests devront être validés avant le retour des “fixed speed enforcement cameras”. Les automobilistes seront auparavant avisés de la date à laquelle elles seront formellement activées.
Lors d’un point de presse le mois dernier, le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, avait annoncé le retour des “speed cameras”, tant redoutées par les automobilistes, pour début septembre. En attendant, les contraventions pour excès de vitesse sont établies par six “mobile cameras” et 14 “hand held speed detectors” dans les zones à excès de vitesse fréquents.