Photo illustration

Le cabinet ministériel informe le public que Maurice a accepté de signer la charte africaine de la sécurité routière.

L’objectif principal de cette charte est de servir de cadre politique visant à faciliter la création d’un environnement propice à la réduction drastique des accidents de la route.

A cet effet, les objectifs spécifiques de la charte sont les suivants :

(a) faciliter la formulation de la politiques en terme de sécurité routière au niveau des pays et accélérer la mise en œuvre des programmes nationaux, régionaux et continentaux sur la sécurité routière ;

(b) promouvoir une meilleure coordination des interventions des partenaires au développement dans le domaine de la sécurité routière et l’harmonisation de la collecte, du traitement et de la diffusion des information sur la sécurité routière ; et

(c) renforcer la participation du secteur privé et des organisations de la société civile aux questions de sécurité routière.