L’enregistrement pour la sélection des candidats pour le Motorcycle Driving Instructors Course, dans le cadre de l’ouverture prochaine des moto-écoles, est lancé. La date limite des demandes a été fixée au 30 juin 2016.
Ce cour, destiné aux futurs moniteurs de moto-écoles, sera assuré par des formateurs qualifiés sous l’égide du ministère des Infrastructures publiques et du Transport dans un centre de formation équipé. La formation, concoctée avec la collaboration de la force policière et financé entièrement par le gouvernement, est d’une durée de sept mois à temps plein et comprendra une partie théorie et pratique. Il se conclura par un examen.
Les candidats devront être détendeurs d’un permis de conduire valide pour motocyclette pour une période d’au moins 5 ans précédant l’enregistrement, avoir un Higher School Certificate (HSC) et être en bonne condition physique et médicale, en sus de satisfaire au critère de bonne moralité. Les candidats ne doivent également pas avoir été condamnés au cours de ces cinq dernières années pour des délits sous le Second Schedule de la Road Traffic Act ou tout autre crime ou délit au cours de ces cinq dernières années. Le candidat doit de plus être “computer literate” et ne doit pas avoir atteint l’âge de 45 ans au moment de sa demande.
Selon le ministère des Infrastructures publiques et du Transport, seuls les meilleurs candidats éligibles seront sponsorisés pour ce cours mais les candidatures des sans-emploi seront également considérées. Une fois la formation complétée avec succès, les candidats seront alors éligibles pour faire une demande pour l’Instructor’s License au commissaire de police. Les candidats seront par la suite appelés à passer des examens pratiques et théoriques en vue de décrocher leur Instructor’s License selon les provisions de la Road Traffic Act.