Après huit mois d’hibernation, les Speed Cameras devront être opérationnelles à partir de minuit demain vendredi. Les conducteurs de voiture et autres véhicules en sont avertis au préalable en attendant la confirmation officielle prévue demain lors d’un point de presse animé par le Deputy Commissioner of Police, R. Bheekun, responsable de la Traffic Branch.
La période de vérification et de validation des 46 radars placés à travers l’île a été complétée et tout le système remis en place pour traquer les excès de vitesse avec un nouveau système de pénalités. Une nouvelle formule d’avertissement a été installée à l’approche des Speed Cameras pour avertir les automobilistes avec trois séries de bandes peintes sur l’asphalte et des pylônes de caméras bien visibles à distance.
Les responsables de la Traffic Management and Road Safety Unit ont saisi l’occasion de ces huit mois pour assurer le transfert de cinq Speed Cameras en déplaçant celle de la route Sayed-Hossen à Phoenix dans les parages d’Alexander Gibbs à la route Nalletamby, celle de Midlands à Mare-d’Albert, de Terre-Rouge à Mamzel Laure (Flacq), de Candos à Bonne-Terre (CNT). Aucun changement n’a encore été noté au Black Spot de la route menant à Flic-en-Flac, plus particulièrement à la hauteur de la croisée du Domaine Anna, devenue encore plus dangereuse avec les travaux en cours et le volume de trafic routier grandissant.