Avec l’entrée en vigueur de la nouvelle loi concernant l’alcool au volant, les compagnies offrant des services de location de chauffeur ou de taxi voient grimper leurs chiffres d’affaires. Une hausse de plus de 50% des réservations a été notée depuis trois mois. Une tendance accentuée avec l’entrée en vigueur des amendements au Road Trafic Act, et plus particulièrement les mesures concernant l’alcool au volant.

Avec les nouvelles mesures concernant la sécurité routière et les fortes amendes qui attendent les contrevenants, les Mauriciens se tournent de plus en plus vers ce type d’alternative pour pouvoir continuer à profiter pleinement des nombreuses invitations qui les attendent en cette période festive. À Alalila, compagnie subsidiaire de la firme Logidis, les demandes ont augmenté de 60% en cette période de l’année.

Certes, explique le responsable d’Alalila, Sacha Lagesse, « de manière générale, il y a une hausse des demandes depuis les quatre dernières années, mais depuis le mois d’octobre, les réservations grimpent. » Cela, depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la sécurité routière, dit-il. En comparaison au mois de novembre 2017 et celui de 2018, une hausse de 50% du chiffre d’affaires a été notée. « Les Mauriciens ne veulent pas prendre de risques et préfèrent utiliser les taxis pour être véhiculés, et pour pouvoir profiter de leurs sorties. »

Si elle existe depuis quatre ans déjà, l’entreprise a lancé depuis le début de 2018 son application mobile. Les clients peuvent ainsi soit téléphoner pour les réservations, soit effectuer leur demande en ligne. Quelque 1200 taxis travaillent avec Alalila. Les réservations peuvent se faire directement ou en pre-booking, c’est-à-dire à l’avance, et le client sait déjà combien sa course va lui coûter.

La tarification se fait selon le test de kilométrage connu au moment de la réservation. « Nous travaillons avec les taxis au niveau national, mais plus particulièrement sur Port-Louis et les Plaines Wilhems. Notre service est pratique, car dès que quelqu’un a besoin d’un chauffeur, en fonction de l’endroit où il se trouve, nous lui fournissons un taxi le plus proche de lui », explique Sacha Lagesse. Et de préciser qu’à travers ce service, géré également par GPS, le client et ses proches peuvent suivre minute par minute tout l’itinéraire des occupants de la voiture. Le système se déclenche dès que le chauffeur active son départ pour récupérer les clients. Ce GPS a pour avantage de rassurer les parents ou amis que le trajet n’a pas connu de retard ou de détournement du trajet initial. De nombreux clients y voient là un système de sécurité additionnel en cas de danger, de détournement ou d’accident. La tension monte C’est ce qui ressort également du service offert par Rose-Hill transport à travers sa subsidiaire, mychauffeur.mu.

Au sein de cette entreprise également, à la veille des fêtes de fin d’année, la tension monte dans les locaux de mychauffeur.mu. Cette entreprise qui offre le service de location de chauffeurs privés enregistre actuellement un nombre croissant de réservations de la part d’automobilistes soucieux de pouvoir faire la fête lors de leurs sorties, tout en évitant les contraventions pour alcoolémie ou les risques d’accidents dus à la fatigue ou à la vitesse. La loi beaucoup plus sévère aujourd’hui arrange les affaires de cette entreprise dont le business model n’a pas changé depuis son lancement il y a quatre ans. Les individuels comme les entreprises peuvent, sur réservation, s’approprier les services de chauffeurs pour leurs besoins divers. Et ainsi s’amuser et profi ter de leurs soirées sans se soucier d’être contrôlés positifs à l’alcool au volant, car ils disposent d’un chauffeur. Depuis plusieurs mois, il est aussi possible pour les entreprises de réserver un certain nombre de chauffeurs mis à leur disposition pendant toute la durée d’un événement pour leur permettre d’organiser les déplacements de leurs invités à leur guise.

Aujourd’hui, grâce à une simple application mobile (mychauffeur) téléchargeable via smartphone ou ordinateur sur PlayStore ou AppStore, les utilisateurs peuvent réserver et confi rmer leur réservation de chauffeur, payer sa réservation en ligne à travers son compte en ligne ou par son compte Juice ou autre. Ces modes de transport alternatifs pour les fêtards qui souhaitent profi ter de leur soirée, ou même ceux qui sont trop fatigués pour prendre le risque de sortir, sont devenus le moyen le plus sûr, notamment en cette période festive, pour sortir. Autrement, avec les règlements concernant la sécurité routière, nombreux sommes-nous à rester à la maison. À moins de trouver un Bob…