Lors d’une visite à Rodrigues, la semaine dernière, la minsitre de la Sécurité Sociale, Sheila Bappoo a annoncé la mise en place d’une politique d’assurance médicale pour les employés et la création d’une unité pour les personnes âgées et les handicapés de l’île. A l’occasion, elle a rencontré le Commissaire Louis Daniel Baptiste et le personnel de la Commission de la Sécurité Sociale, quelques personnes âgées, Elderly Watch, des personnes handicapées et des centenaires.
Une campagne devrait bientôt démarrer de façon à informer les employés sur une politique d’assurance médicale dont devra bénéficier chaque employé à partir d’un Savings Fund.
Trois journées de travail ont été organisées. Forces et failles quant à la protection sociale ont été relevées. Le Commissaire se dit satisfait de cette relation et déclare qu’un service plus rapide sera offert aux plus vulnérables, malgré le peu de moyens dont il dispose.
Et face aux transferts des juvéniles déliquants dans des centres de réhabilitation à Maurice, le Commissaire a annoncé que la Probation Unit sera rénovée pour les accueillir. Un budget a été alloué à cet effet dans la présentation budgétaire 2012-2013.
La ministre de la Sécurité Sociale a relevé un manque de personnel au sein de la Commission de Rodrigues et estime que le Public Remuneration Board (PRB) doit remplir ces postes vacants dans les meilleurs délais. Elle a salué le travail formidable d’Elderly Watch et souhaité que les formations enclenchées se poursuivent pour le personnel et les collaborateurs.
Une formation d’une haute importance pour cinq aide-soignantes rodriguaises est prévue au budget; dispensée par le ministère de la Santé, elle devrait s’étendre sur six mois. Sheila Bappoo a, par ailleurs, indiqué qu’une unité spéciale à l’intention des personnes handicapées sera mise en place sous la rsponabilité d’un officier. Elle a également fait part de plusieurs mesures visant à faciliter la vie des Rodriguais, dont une formation aux handicapés pour réparer 50 fauteuils roulants acheminés dans l’île.
Un atelier de travail devra être constitué afin d’expliquer à la population les amendements apportés au Training & Employment of Disabled Person Act. De plus, un registre social sera destiné à enregistrer et à constituer le profil des familles rodriguaises et mauriciennes dans le besoin pour mieux les encadrer.
Un projet d’ériger une crèche sera, par ailleurs, mis en place pour venir en aide aux mères de familles qui travaillent et ont besoin d’être soutenues.
La ministre a rencontré deux centenaires: Noelin Labour, 101 ans, et Augustine Perrine, 102 ans, lors de sa visite.