C’est sous un ciel étoilé que les stars du séga mauricien ont été ovationnées à Flic en Flac, vendredi soir. Par cette initiative, l’hôtel Sofitel voulait célébrer et saluer ces femmes et ces femmes qui ont permis à la musique mauricienne de traverser les barrières, d’évoluer et de se moderniser. Une nuit dédiée au séga dans un cadre chic où nos vedettes ont été dignement traitées dans une ambiance épicée à souhait.
Célébration.
C’est précisément ce que l’on pouvait espérer savourer en réunissant dans le même cadre une cinquantaine d’artistes ayant marqué l’histoire du séga durant ces dernières décennies. La Madame Eugène de Serge Lebrasse a fini par rencontrer la Gate de Gérard Louis, tandis qu’Alain Ramanisum criait Titoy mwa et que Josiane Cassambo rancontait Tangaley.
Chanteuses et chanteurs de différentes générations ont vécu le moment ensemble, alors que le séga était célébré sous ses nombreuses formes. Du Papa piti traditionnel de Georgie Joe, la musique a connu différentes déclinaisons avec le zouga de Windblows, le sagaï de Menwar, la chanson engagée des Lataniers, le reggae de Ras Natty et de Kaya, le blues de Triton, le ragga de Bruno Raya, entre autres.
Histoire.
C’est l’équipe d’animation de l’hôtel qui a fait un rappel musical de cette belle histoire du séga, avant que quelques-uns des artistes présents ne cèdent à l’appel du micro. Sandra Mayotte, Linzy Bacbotte, Denis Azor, Azaria Topize, Menwar, Alain Ramanisum et quelques autres ont joué le jeu sous le regard amusé de Michel Legris, Jean-Claude Gaspard, Marclaine Antoine, Ino Nakeed, Marie Josée Couronne, Tian Corentin, Nancy Dérougère, Mario Justin, Gaëtan Abel…
Initiative soutenue par Christophe Carlier, directeur général de Sofitel, ces Sega Awards étaient également une façon pour l’hôtel de saluer ces hommes et ces femmes dont les créations servent à ajouter des couleurs à la destination Maurice. Le projet a été mis sur pied par Patrick Dumolard, qui souhaite reprendre le concept plus tard. Soulignons qu’un trophée a été remis à tous les artistes invités à ce premier rassemblement.