La série noire se poursuit sur nos routes avec un chiffre de 60 morts depuis le début de l’année, contre 44 à la même période en 2017. Pour la semaine écoulée, six personnes ont perdu la vie dans des accidents. Le dernier cas remonte à 6h vendredi matin à la jonction François Mitterrand, à Flacq, où un autobus a percuté Goorooduth Boodhee, 57 ans, qui était à bicyclette. Ce planteur habitant Poste-de-Flacq a été tué sur le coup.

Le chauffeur du bus individuel, lui, a pris la fuite après la collision. Hier soir, il était toujours recherché. Selon les premiers éléments dont dispose la police, le chauffeur a tourné dans un chemin interdit près du Stade Auguste Vollaire. Goorooduth Boodhee laisse derrière lui deux enfants. Par ailleurs, Vivekanand Bannewari, 67 ans, qui était admis à l’hôpital de Flacq depuis le 13 avril, a succombé à se blessures dans la nuit de jeudi à vendredi. Cet habitant de la localité a été victime d’un accident de la route en soirée alors qu’il roulait à moto.

En voulant éviter un chien sur la route, il a alors perdu le contrôle de son engin avant de chuter lourdement sur l’asphalte. Grièvement blessé, il a été évacué à l’hôpital, où il a rendu l’âme après sept jours. La police de Flacq enquête toujours sur les circonstances exactes de ce drame.

Mercredi soir, ce sont les belles-sœurs Peerthy, Dhanwantee (51 ans) et Ranjeeta (36 ans) qui ont été mortellement fauchées par une fourgonnette à Montagne-Blanche tandis qu’à Îlot, une moto a percuté de plein fouet un piéton près du Rabindranath Tagore Institute.

Enfin, lundi, un trentenaire a succombé à ses blessures à l’hôpital du Nord. Il avait été victime d’un accident survenu à Petit-Raffray le 13 avril alors qu’il tentait de doubler un véhicule avec sa moto, perdant ensuite le contrôle de son engin, qui a terminé sa course contre un pylône électrique.