photo illustration

L’opération « crackdown » continue. Ce samedi 29 septembre, les officiers du Passport and Immigration Office (PIO) ont mis la main sur 27 Bangladais en situation irrégulière à Maurice.

Selon la police, leurs contrats leur permettant de rester sur nos terres ont expiré depuis quelques années. Mais malgré tout, ces Bangladais continuent à vivre à Maurice. D’autres parmi eux ont débarqué avec un visa touristique et ont intégré par la suite des compagnies, travaillant au noir.

Les Bangladais étaient hébergés dans le nord de l’île. Ils ont été retracés suite à une opération menée par l’équipe du PIO sous la supervision de l’inspecteur Gunga et Derochoonee.

« Certains restent illégalement sans les documents appropriés et, dans certains cas, ils sont même portés manquant », indique l’inspecteur Gunga.

Les Bangladais sont actuellement détenus au centre de détention de Moka et comparaîtront devant la Bail and Remand Court demain, dimanche 30 septembre. Les procédures pour leur rapatriement seront, par la suite, enclenchées.