Dans un rapport rendu public cette semaine, le Bureau des Statistiques prévoit une croissance de 3,7% des arrivées qui devraient atteindre la barre de 1 030 000 cette année contre 993 106 en 2013. L’organisme annonce que, selon la Banque de Maurice, les revenus du secteur tourneraient autour de Rs 44,5 milliards, soit une progression de 9,7% par rapport à l’année dernière où le secteur a enregistré des revenus de Rs 40,5 Md.
Cet optimisme relève du fait que pour le 1er semestre de 2014, Maurice a enregistré, sur 661 226 arrivées, 490 697 touristes, soit une hausse de 4% par rapport à 2013. La plus grande hausse du nombre d’arrivées touristiques provient de la Chine (+ 14 848), dont les chiffres ont presque doublé en un an, avec une hausse de 4 494 visiteurs. Le Royaume-Uni se situe en 2e, suivi de l’Inde (+ 1 336), de la Suisse (+ 883) et de l’Allemagne (+ 849). Et si le bureau des statistiques note une baisse de 4,3% des arrivées en provenance de la France, ce pays demeure le principal marché, représentant 24,2% de la totalité des arrivées ce premier semestre.
Dans la région, le Sri Lanka et les Maldives devancent cependant Maurice, le premier en accueillant 727 353 visiteurs, soit 24,6% de plus qu’en 2013, et le second, avec une croissance de 11,1%, représentant 601 513 touristes. Les Seychelles restent toutefois loin derrière, avec un déclin de 1,5%, soit 110 870 visiteurs enregistrés pour le 1er semestre de 2014.
En termes de nuitées, Maurice a enregistré une hausse de 6,4%, soit 5,1 millions de nuits contre 4,8 millions au premier semestre 2013. Statistics Mauritius note cependant que si les revenus bruts ont augmenté de 2,4%, passant de Rs 22 055 M pour le 1er semestre 2013 à Rs 22 577 M en 2014, les dépenses touristiques ont été moindres ce semestre de 2014, accusant une baisse de 1,6 % pour s’établir à environ Rs 46 010 contre Rs 46 760 en 2013.
Des 114 établissements hôteliers enregistrés, 105, avec une capacité totale de 12 307 chambres, soit 25 308 lits, étaient en opération à la fin de juin 2014. Les neuf autres hôtels sont actuellement en rénovation. Il est à noter que pour le 1er semestre 2014, le taux d’occupation des chambres de l’ensemble des établissements en opération était de 62% contre 60 % pour le même semestre de 2013. Les statistiques indiquent également que le taux d’occupation des lits a aussi été en hausse, passant de 52% à 55%.
De même, durant les six premiers mois de l’année, les hôtels comptant plus de 80 chambres, représentant 49% de l’ensemble du parc hôtelier de Maurice (9 310 chambres au total avec 19 308 lits), ont affiché un taux d’occupation des chambres de 64% contre 61% pour la même période en 2013, alors que le taux d’occupation des lits est passé de 54% à 56%.
S’agissant de l’emploi et des salaires dans le secteur, plus précisément dans les établissements (hôtels, restaurants, agences de voyages et tours opérateurs locaux) comptant au minimum dix employés, Statistics Mauritius note que la main-d’oeuvre a tout de même légèrement diminué entre mars 2012, où l’on comptait 28 387 employés, et mars 2013, où il y avait 28 356).