Le Queen Mary 2, revenant de l’Australie, a fait une escale d’un jour à Maurice la semaine dernière avant de mettre le cap sur Durban. Ce joyau de sa majesté de 345 m de long, 41 de large et 72 m de haut peut accueillir jusqu’à 2 650 passagers. Visite à bord de ce paquebot avec la guide Petra et Caroline Chen d’Atom Travel.
Impressionnant. C’est ainsi que ceux qui voient le Queen Mary 2 pour la première fois le qualifient. Ce paquebot est comme un hôtel de luxe qui vogue sur l’eau. Une fois la passerelle franchie après les formalités, l’on est happés par le confort, le décore et le style. Chaque pièce est d’ailleurs unique.
La cloche du Queen Mary 2 fait entendre son carillon aux passagers venus la contempler et la sonner à leur guise. Notre coup de coeur de cette visite guidée va au Winter Garden (Jardin d’hiver) qui abrite des plantes et un rideau d’eau tombant en cascade, offrant un cachet unique le soir.
Le Queen Mary 2, qui appartient à la compagnie Cunard Line, a été construit à St. Nazaire en 2004. Son architecture est tout simplement majestueuse… L’on peut visiter le Royal Court Theatre au niveau 3 qui accueille chaque soir plus de 1 000 passagers pour des spectacles. Petra, la guide, précise qu’un spectacle n’est jamais joué deux fois. Un espace connu comme Illuminations avec un planétarium permet, pour sa part, la projection de films en trois dimensions.
Le casino Empire est quant à lui le lieu de prédilection des joueurs de plus de 18 ans. Une carte de mise leur est procurée et leur permet d’enregistrer toutes leurs dépenses car ce n’est qu’à la fin du voyage qu’ils régleront la note. Le paquebot de 14 étages renferme aussi une grande librairie, cinq piscines, huit jacuzzis, deux simulateurs de golf…
Le Queen Mary 2 comprend 1 310 cabines, dont 955 avec balcons et 355 cabines intérieures. Sans oublier la salle de bal, la Queens Room, qui est réservée à ceux qui revêtiront le soir leurs plus beaux costumes… À notre guide Petra d’ajouter que le paquebot possède la plus grande piste flottante de ballroom dancing au monde.
Outre le casino Empire, un night club, le G-32, est ouvert à tous les fêtards. Autre fait intéressant : les tableaux exposés sur le Queen Mary 2. Le tout est estimé à plus de 4 millions d’euros. Sur le pont du paquebot des transats ont été placés pour permettre aux croisiéristes d’admirer la vue tout en se dorlotant au soleil.
Les restaurants ont aussi fières allures et arborent des noms exotiques comme le Princess Grill pour ceux qui ont des mini suites. Pour les menus gastronomiques, le Todd English Restaurant est le plus coté.
Les croisiéristes peuvent aussi se rendre à l’incontournable spa du Queen Mary 2, le Canyon Ranch Spa, qui dispose d’une piscine thermale. De plus, ils peuvent rester en contact avec leurs proches grâce à la ConneXion Area où ils peuvent avoir accès à un ordinateur et à internet. On peut même y apprendre une langue étrangère sur demande. Sur le pont, lors d’une balade, l’on peut lire une affiche conseillant de ne pas trop s’approcher d’une aile du bateau car on pourrait y croiser des animaux qui mordent. Ces animaux, explique Petra, appartiennent aux voyageurs et sont gardés dans une partie du chenil. « Ils sont logés et nourris au même titre que leurs propriétaires. Le tarif de leur trajet est égal au prix d’un voyage », dit-elle.
Si vous souhaitez effectuer une croisière sur le Queen Mary 2, sachez que le prochain voyage est prévu du 12 au 23 mai. Le départ se fera à Hambourg en Allemagne. Le trajet comprend Greenock (Grande-Bretagne), Dublin (Irlande), Invergordon (Écosse) et Stavanger (Norvège). Le coût du billet est de Rs 61 000 par personne ; le billet d’avion n’est pas compris. Pour plus de renseignements, contactez
Atom Travel au 2121136.