Retour sur le Marathon International Orange couru dimanche dernier à Mon-Choisy. Ce semi-marathon s’est couru à un rythme effréné qui mit très tôt de nombreux coureurs locaux hommes et dames à l’écart.
Alors que le Tanzanien Sambu André Sipé a survolé le semi-marathon pour s’imposer devant un duo kenyan composé de Robert Kiptoo Kirui et Justus Kemboi, le Mauricien Xavier Verny a lui rallié l’arrivée plus de treize minutes plus tard pour s’imposer devant Dharamjai Jeetun au classement national. Chez les dames, Prisca Manikion termina première Mauricienne devant Sabrina Keisler, toutes deux loin derrière l’Ethiopienne Alem Fikre Kifle et la Kenyane Lilian Chelino.
Si le Tanzanien Sipé caracolait en tête dans un détachement de sept coureurs étrangers, la course en retrait donna lieu à une lutte entre Verny, Jeetun et Nitesh Soondun pour la place du premier Mauricien au classement. Distancé au début par ses deux adversaires, Verny attendra la deuxième moitié de la course pour effectuer une remontée et éventuellement s’imposer au terme d’une course tactique.
« Tactiquement, j’ai bien géré sans me laisser entraîner par le rythme des étrangers. Au retour vers l’arrivée, j’ai commencé à accélérer pour les rattraper. Soondun a répliqué durant deux kilomètres avant de céder. Puis Jeetun m’est revenu dessus. Mais j’ai attaqué à plus d’un kilomètre de l’arrivée pour me mettre définitivement à l’abri. Je suis très satisfait car cette course est une bonne préparation au Dodo Trail prévu le 21 juillet », a indiqué Xavier Verny.
Un 10 km réservé aux coureurs locaux fut aussi couru dimanche avec départ à Mon-Choisy. Les coureurs ont ensuite pris la direction de Grand-Baie et retour. La victoire est revenue à Nicolas Boissèque, qui s’imposait chez les hommes en 32’47 devant Sébastien Louis (33’44) et Paramasiven Samynaden (33’49). Love Machabée remporta la course féminine loin devant Wendy Prosper et Caroline Legrand. La même course était aussi courue au niveau des vétérans et des handicapés.
Le marathon, le semi-marathon et le 10 km hommes et dames ont accueilli au total un nombre de 297 coureurs. Les trois courses étaient dotées chacune de primes.
Les résultats
Semi-marathon (21,1 km)
Hommes (International) 
: 1. Sambu Andre Sipe (Vet 1Tan) 1h05’13, 2. Robert Kiptoo Kirui (Ken) 1h06’00, 3. Justus Kemboi Chemweno (Ken) 1h16’24
National :1. Xavier Verny 1h13’34, 2. Dharamjai Jeetun 1h13’35, 3. Nitesh Soondun 1h14’10, 4. Stephan Spéville Hortense 1h15’56, 5. Ramsing Rajcoomar 1h14’48
Vétérans 35-45 ans : 1. Éric Cicéron 1h19’31 (22e), 2. Hervé Marie 1h19’34 (24e), 3. Richie Champa 1h24’’36 (32e), 4. Benjamin Steeve Moikeeah 1h25’10 (33e), 5. Kalid Jeawoody 1h25’34 (34e)
+45 ans : 1. Jean-Patrick Vilbrim 1h17’22, 2. Lindsay Antoine 1h42’25, 3. Gérard Fourneau 1h44’29
Dames (International) : 1. Alem Fikre Kifle (Eth) 1h13’12, 2. Lilian Chelino (Ken) 1h16’34, 3. Gladys Agui (Ken) 1h18’58
National :1. Prisca Manikion 1h32’00, 2. Sabrina Keisler 1h32’18, 3. Christiane Louis 1h34’11, 4. Lidzy Bayaram 1h43’10, 5. Wendy Citta 1h48’39
Vétérans +35 ans : 1. Mandy Collins 1h37’36, 2. Caroline Lam Yan Foon 11h44’45, 3. Catherine D’Espagnac 1h46’35, 4. Gladyse Pamela Mootien 1h53’02, 5. Janet Overman 1h58’13
10 km
Hommes : 1. Nicolas Boissèque 32’47, 2. Sébastien Louis 33’44, 3. Paramasiven Samynaden 33’49, 4. Kevin Narain 33’50, 5. Silver Durhône 34’15
Dames : 1. Love Machabée 45’54, 2. Wendy Prosper 51’18, 3. Caroline Legrand 51’42, 4. Stéphanie Raphaël 51’18, 5. Anne-Sophie Raphaël 51’18
Dames +35 ans : 1. Antoinette Bégué 48’17, 2. Tharuna Jeetah 51’56, 3. Sandra Fon Sing 1h00’16
Hommes 35-45 ans : 1. Harish Khelawon 37’53, 2. Indiren Ramasawmy 39’42, 3. Henri Brelu-Brelu 39’47
Hommes +46 ans : 1. Gionsamy Sunnassee 39’10, 2. Abedeen Hosenally 39’29, 3. Gino Albert 40’20
Handicapé
Fauteuil roulant :
Hommes : 1. Cédric Ravet, 2. Abhiseck Momine
Dames : Patricia Mustapha
Physically, Aurally et Visually : 1. Sailesh Ramsamy, 2. Berty Sambadoo, 3. Brondon Chamary