Le nombre de morts dans des accidents de la route depuis le début de l’année s’alourdit avec deux nouvelles victimes. Le premier impliquant le fils du député MSM Ashit Gungah est survenu hier sur le by-pass de Triolet entraînant la mort de Pierre Corret (51 ans) qui voyageait à bord d’un 4×4 conduit par une trentenaire. À Quatre-Bornes, Ajmal Cadersa (20 ans) a connu une triste fin aux petites heures du matin quand sa moto qu’il pilotait s’est encastrée dans un mur.
Les premières informations policières indiquent que Geetesh Kumar Gungah (20 ans) était au volant de sa Volkswagen immatriculé 4081 DC 03 et roulait en direction de Port-Louis quand l’irréparable est survenu sur le tronçon du by-pass de Triolet. Alors qu’il s’engageait dans un virage sur sa droite pour regagner la rue Prince of Wales, un 4×4 de couleur verte de la marque Nissan avec à son bord quatre occupants avait percuté son véhicule.
Dans sa folle course, le 4×4 conduit par Elizabeth Sinappen (30 ans) a fait plusieurs tonneaux avant de balayer sur son passage une structure aménagée pour la vente de légumes et de finir sa chevauchée dans une gouttière en bordure de la route. Compte tenu de l’état du 4×4 immatriculé 3538 Jl 98, sérieusement endommagé, les badauds alertés par les crissements de métaux, craignaient le pire une fois arrivés sur les lieux. Leurs craintes se sont cependant confirmées dans les minutes suivantes avec les quatre occupants du 4×4 blessés.
Pierre Corret (51 ans) a été immédiatement admis à l’Intensive Care Unit de l’hôpital Sir Seewoosagur Ramgoolam après les premiers soins alors que les passagers Jean Robert Suzanne, Alexandre Fidèle ainsi que la conductrice Elizabeth Sinappen ont été transférés au Princess Margaret Orthoepedic Centre. Des sources officieuses avancent que le quinquagénaire admis aux soins intensifs avait été propulsé hors du véhicule au moment de l’impact.
Malgré les interventions médicales, Pierre Corret a rendu l’âme sur son lit d’hôpital cinq heures après l’accident. Une enquête policière a été ouverte en vue de faire la lumière sur la cause et les circonstances de l’accident.
À Quatre-Bornes dans les parages de la rue Victoria, le corps d’un homme de 20 ans a été retrouvé aux petites heures du matin aux alentours de 1 h 30 gisant sur l’asphalte à côté de sa moto. Les premiers éléments concernant le scénario du drame indique que le motocycliste Ajmal Cadersa aurait fait une sortie de route pour ensuite s’encastrer dans un mur du bâtiment Victoria. À l’arrivée des policiers de Quatre-Bornes, la victime gisait inerte et saignait abondamment de son oreille gauche. Des traces du pneu de l’avant de la moto ont aussi été relevées sur le mur. La dépouille de la victime a ensuite été transportée à la morgue à des fins d’autopsie.
Un autobus de la compagnie de Triolet Bus Service a par ailleurs percuté hier de plein fouet une moto pilotée par un jeune de 17 ans à la Tour Koenig. La victime, habitant la NHDC de la localité, est admis à l’unité de soins intensifs de l’hôpital Jeetoo.