Christine Girouard (27 ans) est une jeune femme déterminée et bosseuse qui n’aime pas faire les choses à moitié. Après avoir évolué à Magimpex Ltée, l’entreprise de textile de son père, elle a voulu s’affirmer dans un tout autre créneau : celui des services classés sous le label “conciergerie”. Elle se charge ainsi dans les 24 heures à faire de vos idées une réalité. Ce service personnalisé proposé aux particuliers et compagnies touche à tous les domaines, allant de la plomberie au baby-sitting en passant par l’organisation de vos vacances.
De ses études en tourisme à Montpellier en France, Christine Girouard dira ne s’être pas vraiment sentie dans son élément. « Quand je suis retournée à Maurice, j’ai travaillé pour le recouvrement des créances. Ce qui m’a plutôt plu. » La jeune femme aime les belles choses, et cette passion lui vient de son père. « Fin 2010, j’ai repris les commandes de la compagnie Magimpex Ltée. Je me suis graduellement familiarisée avec le textile. Quand mon père m’a confié les rênes, cela a été un déclic. J’ai voulu faire autre chose en parallèle. J’aide souvent mes amis à trouver une voiture, un plombier. Et ce, dans le délai accordé. C’est ce qui m’a donné l’idée de lancer un service de conciergerie à Maurice. Dans la tête des gens, un concierge est celui qui travaille à l’hôtel, qui s’occupe des bagages… Me concernant, j’offre plus un service-clients dans le délai requis. Je suis plutôt polyvalente et les prestations vont de la plomberie au repassage et à l’organisation d’un événement. »
Christine Girouard seconde ainsi en quelque sorte ses clients, surtout ceux qui font des travaux chez eux et qui ne peuvent rester toute la journée à la maison pour surveiller le bon déroulement des opérations. « Je reste ainsi avec l’ouvrier jusqu’à ce que le travail soit complété. Et, je m’assure que tout a été fait selon le service demandé. »
Le service proposé par Christine Girouard est destiné dans un premier temps aux habitants du Nord. « S’ils ont besoin d’une baby-sitter de confiance, d’un entretien pour leur jardin… Il n’y a qu’à demander, tout est possible. » La jeune femme bénéficie aussi du soutien de son frère Jean-Michel qui s’occupe de tout ce qui est landscaping et entretien de jardin. « Nous proposons par ailleurs la fabrication d’objets par gravure laser. C’est très tendance en ce moment. Je peux aussi organiser des vacances à l’étranger selon le budget de la personne. Je m’occupe de tout, le client n’a plus qu’à faire ses valises et se rendre à l’aéroport en toute quiétude. »
Déstresser
Christine Girouard explique qu’elle a fait connaître son concept de conciergerie grâce au bouche à oreille. Ce qu’elle aime le plus avec le service qu’elle propose c’est le contact humain. « On est dans une ère où tout va vite et où les gens n’ont pas le temps de tout réaliser. Nos services permettent à l’individu de déstresser tout en sachant que ce qu’il désire sera fait. Ce que j’attends au final, c’est de voir un sourire sur le visage du client. Du moment qu’il est heureux, mon objectif est atteint. Cela me motive à donner encore plus le meilleur de moi-même. »
La jeune femme a par ailleurs eu la chance de visiter plusieurs pays dont le Portugal, la France, l’Afrique du Sud où elle est née, Singapour, la Suisse, la Malaisie et la Chine. Ces expériences, souligne-t-elle, lui ont permis de forger son caractère. Outre les voyages, Christine Girouard aime aussi la zumba. « Chapeau à ma prof Séverine Clément qui a su me mettre dans le bain. » L’équitation fait également partie de ses passions. « J’adore cette activité ». Côté cuisine, la jeune femme dira tout simplement avoir un petit faible pour « ce qui est salé ».
Concernant son service de conciergerie, Christine Girouard souhaite qu’il trouve écho auprès des Mauriciens et qu’il grandisse…