Depuis deux ans, Up Session donne l’occasion aux talents musicaux émergents d’avoir une visibilité sur internet et sur les réseaux sociaux. La plate-forme compte quelques réalisations à son actif et espère se développer.
La vidéo du jeune chanteur Yash Sulthoo sera bientôt en ligne. Un nouveau talent que compte présenter Up Session, confie un de ses fondateurs, Guito Jugloll, 31 ans. Comme toutes les plates-formes en ligne, l’équipe crée et lance une bande-annonce sur les réseaux sociaux pour captiver et susciter l’intérêt des internautes. “Les premières impressions sont importantes”, dit le photographe et vidéaste.
Up Session est une plate-forme dédiée à encadrer les talents et à les aider à percer dans le milieu musical avec une vidéo de qualité. À la tête de cette plate-forme en ligne, Guito Jugloll, Mathieu Sournois, Arielle Margueritte et Noémie Rose, quatre passionnés de musique. “Avec Noémie Rose (La Nikita), on s’occupe de débusquer les talents. Le fait qu’elle soit chanteuse aide à mieux encadrer les talents que l’on découvre. J’aide aussi ces derniers à améliorer leur son et à réajuster leur texte lorsque le besoin se fait sentir”, souligne Mathieu Sournois, 23 ans, musicien et arrangeur.
Malgré six vidéos musicales et six talents dénichés, Up Session connaît des difficultés pour mener à bon port son projet. “Faire une vidéo, cela a un prix. On se démerde pour se procurer l’argent. À la fin de chaque vidéo, nous sommes satisfaits de voir que nous avons aidé un artiste”, confient Guito Jugloll et Mathieu Sournois.