Le peuple seychellois célèbre en cette dernière semaine d’octobre son 28e Festival Kreol, qui est l’événement phare de la République des Seychelles. Cela, grâce à l’initiative de la ministre seychelloise des Affaires étrangères, Mme de Saint Jorre, qui a lancé l’idée de célébrer la créolité de l’archipel à travers une journée, c’était le 28 octobre 1985.
Ce qui devait n’être qu’une journée consacrée à la culture créole sous toutes ses formes, s’est étalée sur plusieurs jours. Les sujets traités prenaient de l’ampleur et devenaient intéressants, les participants ont opté pour que le Festival Kreol soit célébré par la suite pendant toute une semaine.
Aujourd’hui, c’est avec beaucoup de fierté que les Seychellois invitent la communauté créole des nations créolophones à venir à Victoria, la capitale du monde créole à célébrer cette 28e édition. Lors de cette période festive, qui dure du 25 au 31 octobre, les îles des mers des Caraïbes, Haïti, La Martinique, et celles de l’océan Indien, La Réunion, Rodrigues et Maurice, ont délégué leurs représentants pour participer aux activités culturelles ayant pour toile de fond la créolité sous les aspects économique et écologique, que les organisateurs ont concoctées.
Le comité organisateur, sous la présidence du ministre du Tourisme et de la Culture, Alain St. Ange, a inclus également aux programmes des activités populaires telles que la gastronomie où les chefs des îles présenteront des plats, avec les mêmes ingrédients, mais différemment préparés, selon leurs recettes, des expositions de peintures, de dessins, des sculptures, de photographie dans les galeries d’Arts. Par ailleurs, les musiciens du monde créolophone donneront cette semaine plusieurs concerts à Mahé et dans les autres îles de l’archipel. Les organisateurs ont aussi prévu, avec la collaboration du secteur privé, un Job Fair à l’Université d’Anse Royale à l’intention des jeunes, et avec le concours de l’île de La Réunion, une exposition sur tout ce qui concerne l’énergie renouvelable.
L’institut Kreol, situé dans le district Au Cap, à l’Est de l’île principale, abritera des débats lors de la Journée Kreol, des soirées de poésie. Des remises de prix littéraires sont aussi au programme.
Les responsables de la National Art Council (NAC) ont pavoisé les rues de Victoria, ville et port de Mahé, avec des banderoles et des slogans écrits en Kreol, invitant les habitants des îles créolophones à prendre connaissance de la valeur de leur culture :
Prezerv Nou Kreolite
Nou Passe, Nou Kiltir, Tradisyon Kreol
Annou Viv Nou Kiltir
Linyon Fer Lafors,
Annou Travay Ansanm
Nou Pre, Nou Lwen, Nou Langaz I Parey
Nou Fyer Nou Idantite
Viv Nou Kreolite I Nou Drwa
Viv Lakoutwazi Kreol
Ansanm, Nou Pare Pou Demen
Victoria Kapital Lemonn Kreol