L’équipe hôte, les Seychelles, donnera le coup d’envoi de la compétition de football des 8es JIOI en recevant les Comores demain (14h) au stade L’Amitié à Praslin. Pour les Dallons, il s’agit de ne pas rater leur entrée en matière.
L’équipe de football a bénéficié non seulement d’une préparation adéquate mais aussi de conditions favorables, comme ce déplacement depuis hier sur l’île Praslin pour prendre ses quartiers et s’entraîner plus sur la pelouse synthétique. Une surface que les sélectionnés seychellois affectionnent.
« Nous avons effectué un camp d’entraînement à Praslin en mai dernier. Nous y avons disputé deux matches. C’est une pelouse fantastique », nous a confié l’entraîneur national seychellois, Ralph Jean-Louis. Cependant, il appelle à la vigilance pour cette première sortie.
« Les premiers matches sont toujours difficiles à négocier. Nous devrons rester concentrés jusqu’au bout car même si nous ne connaissons pas le potentiel de cette formation comorienne, elle sera armée », avance le technicien seychellois. Pour cette présente campagne, Ralph Jean-Louis pourra compter sur quelques éléments de valeur dont Kevin Betsy, attaquant de Wycombe Wanderers d’Angleterre, Wilnes Brutus, attaquant de St-Michel, Karl Hall, attaquant qui a joué quelques saisons en Angleterre, Nelson Sopha, gardien de but d’expérience qui en sera à ses 5es Jeux, et Alpha Balde, attaquant de St-Francis, toujours au service de la sélection.
En ce qu’il s’agit des Comores, elles ont débarqué hier et devraient s’entraîner avant de mettre le cap sur Praslin ce matin. Le foot comorien a beaucoup évolué ces derniers temps, à l’image de son nul (1-1) contre la Libye en juin dernier à Moroni dans le cadre des préliminaires de la CAN 2012. Aux dernières nouvelles, le groupe compte quelques expatriés venus de France.