Maison où a été tuée Shabneez Mohamud par son époux devant ses deux enfants âgés de 10 et 14 ans

Suspecté d’avoir tué son épouse, Nasureedhin Mohammed, 38 ans, a été interpellé par la police le mardi 10 septembre. Le trentenaire a été conduit au poste de police où, interrogé, il serait passé aux aveux.

Chez les Mohammed, à Morcellement Roy, Bel-Air-Rivière-Séche, le temps semble être figé.

Un proche du suspect laisse entendre que Nasureedhin Mohammed avait pour habitude de se disputer avec son épouse, Shabneez Mohammed, « pour un rien ». Un voisin indique, de son côté, que les Mohammed, qui « habitent là depuis cinq ans environ » était « une famille sans histoire ».

C’est peu avant 9h, le mardi 10 septembre, que le corps sans vie de Shabneez Mohammed, 35 ans, a été retrouvé à son domicile à Morcellement Roy, Bel-Air-Rivière-Séche. Le présumé meurtrier de cette femme au foyer n’est nul autre que son époux.

Selon les indications recueillies sur place, ce sont les deux enfants du couple qui se sont rendus au poste de la localité pour alerter la police à l’effet que leurs parents se disputaient et qu’ils avaient eux même pris des coups.

La police s’est rendue sur les lieux accompagnée des deux adolescents. La porte était fermée à clé.

Après que la police a pu accéder au domicile des Mohammed, le corps sans vie et portant des blessures de Shabneez Mohammed a été retrouvé dans un lit. Nasureedhin Mohammed n’était, lui, plus sur les lieux.

Le corps de la victime a été transporté à l’hôpital à des fins d’autopsie. Nasureedhin Mohammed a été placé en détention.