Avec 6 entrées lors de la première journée — dont un favori (Yoda Man), l’entraînement Shailesh Ramdin était suivi avec attention mais n’avait pu enregistrer que 2 placés. Il a fallu attendre donc samedi dernier pour qu’il puisse ouvrir son compteur 2015 avec le favori Rum Tum Tugger .
«On est très heureux d’avoir pu ouvrir notre compteur dès la deuxième journée», s’est réjoui d’emblée Shailesh Ramdin à Turf Magazine. «Cela me fait rire quand je pense à tout ce qu’on a enduré ces trois dernières années avant de signer notre première victoire. Cela fait beaucoup de bien et aussi ça motive pour le reste de la saison. Cette victoire démontre aussi le réel progrès de nos chevaux à l’entraînement. Je peux dire aussi qu’on a une équipe solide à tous les niveaux, que ce soit au niveau des palefreniers, de nos track riders, des propriétaires, de Simon Jones et last but not the least notre jockey Sherman Brown qui est un vrai professionnel».
C’est le favori Rum Tum Tugger qui a donc permis à Shailesh Ramdin de visiter la winner’s enclosure pour la première fois cette saison après avoir suivi dans une position idéale à la corde.
«Mon coursier a prouvé tout le bien qu’on pensait de lui après ses galops de mardi dernier. D’allieurs, Sherman m’a dit qu’il looks the fittest horse of the lot and il should be our best chance on Saturday. Et le jockey sud-africain a eu raison, car il connaît bien son métier. Cela aide beaucoup l’entraîneur que je suis dans son travail».
L’écurie devait enregistrer un accessit avec Liam alors que dans la course principale, Roman Manner allait prendre la cinquième place. «Je ne suis pas du tout déçu de la performance de Roman Manner. Il lui manquait une course dans les jambes comme la plupart de nos chevaux et je suis plus que confiant qu’il va mieux faire la prochaine fois. Liam a encore surpris et se plait dans cette classe. Quant au nouveau Mucajai, il est à revoir».
Et la suite de la compétition? «Déjà on savoure cette première victoire. Je le répète, avec une équipe solide, le meilleur est à venir. Mais, je me cherche encore. Il faut penser positivement et d’ici à la sixième journée, on verra plus clair et aussi nos ambitions », devait conclure Shailesh Ramdin.
De son côté, le jockey Sherman Brown était, lui aussi, très heureux de récolter sa première victoire 2015 dès sa première journée chez nous. «It’ s always nice to bag your first win. It gives you much confidence for the next coming meetings. I was pretty confident with Rum Tum Tugger  as he showed me his degree of fitness on Tuesday last. I was surprised by Liam who is still here and as for Roman Manner, it should do well in the next meetings as he really needed this race. All the horses of the stable are continuing their work and should do well in a couple of weeks».