Les premières sont de rigueur de côté de l’entraînement S.Ramdin en ce début de saison. En effet, après Apple Pie lors de la troisième journée, c’est au tour de Mount Hillaby de récolter ses premiers lauriers au Champ de Mars, synonyme de troisième victoire de la saison pour son entraîneur. La satisfaction peut donc être de mise du côté de Shailesh Ramdin, même si l’entraîneur gardera tout de même un goût amer du dernier acte après la suspension infligée par les racing stewards à son jockey titulaire mardi matin, à savoir une journée de mise à pied assortie d’une amende de Rs 30 000 pour n’avoir pas monté Valere à la satisfaction des commissaires de courses dans The Joseph Merven Cup.
La course de rentrée de Mount Hillaby avait été très encourageante aux dires de son entraîneur après une campagne 2014 minée par des pépins physiques. Aligné cette fois à deux échelons inférieurs, l’alezan n’a pas laissé passer sa chance pour décrocher sa première victoire, à la grande satisfaction de son entourage. « Sa course de rentrée était superbe avec Anand et j’étais moi-même très satisfait. Je me disais qu’il avait définitivement sa chance dans la catégorie qu’il courait aujourd’hui, même s’il fallait respecter les chevaux tels qu’Act Of Valor ou Win A Million. Simon Jones me disait qu’il avait eu toutes sortes d’ennuis avec ce cheval l’année dernière mais il s’est fort heureusement retrouvé durant l’intersaison. Il n’a fait que répéter sa bonne course de la première journée », a déclaré Shailesh Ramdin à l’issue de la course.
Sherman Brown, que nous avons rencontré en fin d’après-midi samedi dernier, nous a, pour sa part, avoué qu’il a été quelque peu surpris par la performance de sa monture qu’il ne pensait pas être apte pour le kilomètre. « I rode this horse towards the end of last year and I did not think he was suited for the 1000m. But going into the race today, he was nice and fresh. He ran a nice race, so it’s hats off to the stable for getting this horse cherry ripe. It was a nice win from him over the 1000m and it looks like he’ll be making something of himself this year ».
« We’re expecting big things from Love Struck »
La journée promettait d’être fructueuse pour Shailesh Ramdin et consorts avec d’autres belles cartes à abattre, à commencer par Love Struck dans l’épreuve phare. Le lauréat de la Coupe d’Or 2014 eut cependant droit à un retour compliqué à la compétition, gêné sur la partie initiale puis forcé en épaisseur dans la ligne d’arrivée, mais son cavalier est d’avis qu’il avait besoin de cette course pour retrouver ses automatismes. « The race did not work in my favour today. Love Struck clipped heels at the road the first time and was forced wide coming into the final straight but he ran on very strongly. He has not been racing since the Gold Cup, so it’s a long break for him to come back and all of a sudden to race again. It was a good run though and I think he’s going to be a force to be reckoned with this year. He’s definitely one of the best horses from my yard and we’re expectiing big things from him ».
Dustan est sans doute un autre coursier avec lequel Shailesh Ramdin nourrira des regrets, le fils de Dynasty ne pouvant se mêler à la lutte pour la victoire faute de passage à mi-ligne droite. « Dustan was also short of his best distance. He takes a bit of a ride to get going. When he got moving, I had to switch three times because I could not get a run. When I tried to get another run, they tightened up on me and I had to switch again. He got held up a number of times but I’m sure he’s going to come up from that, he was just a bit unlucky in the straight, » déplora le Sud-Africain à son sujet.
En ce qu’il s’agit des prestations de Carson City et Valere, Sherman Brown est d’avis que le lourd handicap a joué contre eux mais d’aucuns s’accordent à dire que Valere se serait sans doute montré plus accrocheur s’il en avait gardé un peu sous le pied dans la descente. Aussi, au rayon des mauvaises nouvelles viendra s’ajouter la perte d’Our Boy Blake qui fut euthanasié samedi dernier après s’être fracturé le boulet avant gauche dans l’épreuve d’ouverture.