Alors que les activistes du PTr confient toutes leurs peines à travailler sur le ter- rain, occupé par une dizaine de candidats potentiels, chacun voulant faire cavalier seul, un nouvel élan pourrait jouer aux trouble-fête. Il se chuchote que Shakeel Mohamed pourrait effectuer un retour à Rivière-des-Anguilles/Souillac.

Il y avait été élu en 2005, en compagnie de Ram Mardemootoo et de Pradeep Peetumber. Des divergences au No 3 seraient derrière ces rumeurs.