Sharmila Seetulsingh-Goorah

« Elle sera appelée à utiliser ses compétences ailleurs », avait répondu la ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun, lorsqu’elle avait été pressée de questions sur l’ancienne directrice générale de l’University of Technology Mauritius (UTM) il y a un mois.

Selon les bruits qui circulent, Sharmila Seetulsingh-Goorah pourrait atterrir en septembre à la Quality Assurance Authority (QAA), organisme qui sera bientôt mis sur pied avec la promulgation du Higher Education ACT.

Ceux qui l’ont côtoyée gardent d’elle un mauvais sou- venir. Certaines langues craignent que le directeur de la Tertiary Education Commission (TEC), Sid Nair, puisse être en position inconfortable avec cette nouvelle configuration sous la bénédiction de Pravind Jugnauth.