Dans « un élan de solidarité », une cinquantaine d’employés de Mauritius Telecom se sont rassemblés ce matin, jeudi 31 octobre, devant les locaux de leur compagnie, à Port-Louis, pour manifester contre la campagne de « fausses informations » menée notamment contre leur CEO, Sherry Singh.

Pancartes en mains, ils dénoncent des « fakes news » qui circuleraient sur les réseaux sociaux à l’égard de Mauritius Telecom et son CEO, suite à une enquête de Top TV.

« Mauritius Telecom se fierte nou pei », « Tom Fm pe fer politik lor ledo Mauritius Telecom » pouvait-on lire sur les pancartes brandies.

« Nous réclamons des explications quant à ces vidéos », a lancé une employée de Mauritius Telecom. « Les journalistes doivent rencontrer le syndicat pour obtenir des éclaircissements et non écrire toutes sortes de choses ».

Pour rappel, cette manifestation intervient après une enquête de Top TV sur Mauritius Telecom et Sherry Singh. Le Sherrygate revient sur les opérations de la compagnie téléphonie mobile relatives au réseau de fibre optique et aux câbles en cuivre.

Ce matin, Top TV a diffusé un communiqué pour rassurer les employés de Mauritius Telecom.