L’apaisement est de retour dans les relations entre le ministère de la Santé et les représentants syndicaux de généralistes. En effet, ces derniers ont fait une demande fin de semaine dernière pour rencontrer les responsables de la Santé afin de discuter de la semaine de 40 heures de travail de médecins sur la base du “shift system”. Le ministère accueille favorablement cette démarche syndicale en affirmant qu’ils « n’ont jamais fermé la porte au dialogue ». Toutefois, la date de la réunion n’a pas encore été fixée car celle-ci dépendrait de la disponibilité des responsables des syndicats concernés.
Après sa virulente sortie contre le ministère il y a une dizaine de jours, et qui a été sévèrement critiquée par ses collègues infirmiers, Ram Nowzadick, président de la Nursing Association, est revenu à des meilleurs sentiments. Celui-ci a rencontré un des hauts responsables de ce ministère en début de semaine pour discuter de certains problèmes d’ordre pratique dans le travail des infirmiers à la suite de l’introduction du “shift system” des médecins. Selon nos informations, cette réunion s’est déroulée « sur un ton correct et civilisé », contrastant avec les propos agressifs tenus par le président de la NA lors de l’assemblée générale des médecins.