À la veille de l’audience visant à étudier la judicial review réclamée par les médecins contestant le shift system, la Medical and Health Officers Association (MHOA), aux côtés de la Government Medical and Dental Officers Association (GMDOA), ainsi que la Nursing Association et la Féderation des syndicats du service civil, a mobilisé hier ses membres à la Unity House, Beau-Bassin, pour une assemblée générale spéciale. Une assemblée composée majoritairement de jeunes de la profession médicale mécontents des 40heures imposées par le ministère de la Santé depuis le 1er août.  « We will complain then comply ! » ont fait ressortir les syndicalistes, qui demandent au ministre Anwar Husnoo d’ouvrir le dialogue.  «Anou asiz otour enn latab. Solisyon pou trouvé dan kominikasyon ant anplayer ek anplwayé », disent-ils. Une stratégie qui a aussi été prônée par le ministre de la Santé, qui même s’il maintient la ligne dure quant à l’application du shift system, s’est dit prêt à discuter. Au vu des prédispositions des deux parties à dialoguer, il se pourrait que la situation se décante au courant de la semaine.