La Shotokan Martial Arts Federation (SMAF) a organisé dimanche dernier un passage de grade au Dojo de Cassis. Nombreux sont les karatékas (une trentaine) qui se sont distingués lors de cette journée. « Ils ont tous fait preuve de beaucoup de maîtrise et de savoir-faire. Le passage de grade a été une réussite sur toute la ligne. Cela nous a permis d’évaluer le niveau et je dois dire que nous sommes entièrement satisfaits, notamment avec les nouveaux qui sont passés du blanc au rouge. Les filles ont également été exactes au rendez-vous », a déclaré le président de la SMAF, Rishi Bundoo. Mais c’est surtout les 3 karatékas Richard Jheengoor, Avinash Phokun et Eteesh Gobind qui ont volé la vedette, eux qui sont passés ceinture noire. « C’est de bon augure pour la discipline. Qui dit ceinture noire, dit instructeur. Ils pourront dorénavant partager leurs connaissances avec les autres licenciés », a ajouté Rishi Bundhoo (ceinture noire, 4e dan).
Ce passage de grade était d’ailleurs le dernier évènement de l’année. Rishi Bundhoo est d’ailleurs satisfait de la saison. « J’en tire un bilan très positif. L’année a été fructueuse. La plus grande satisfaction demeure la participation à la Coupe du Monde au Japon au mois d’août. C’est d’ailleurs lors de ce tournoi que j’ai réalisé mon 4e Dan organisé par la World Shotokan Karaté Federation (WSKF). Aditya Aumeer a, lui, été l’une des révélations de cette année, obtenant la 4e place en Kumité (combats) dans la catégorie des 11 ans », a fait ressortir le président de la SMAF.