Après un beach training à Mon-Choisy dimanche dernier, la Shotokan Martial Arts Federation s’attend à une saison intéressante, notamment avec la présence en mai prochain du maître japonais Hitoshi Kasuya, 9e dan. Sa venue coïncidera avec la présence des équipes anglaise et réunionnaise dans le cadre d’un stage international. Selon Rishi Bundhoo, président de cette instance, l’activité de dimanche dernier s’est révélée un succès. « Nous avons eu l’occasion de promouvoir notre style dans un lieu public et une cinquantaine d’adeptes étaient présents. »
Fort de ce succès, la Shotokan Martial Arts Federation envisage désormais de vulgariser cette discipline dans différentes régions de l’île. Valeur actuelle, elle est pratiquée à Cassis, La Tour Koenig, Moka, Gros Cailloux, Triolet et Rodrigues. « Notre fédération regroupe environ 250 membres et nous sommes associés à la World Shotokan Karate Federation basée au Japon », précise Rishi Bundhoo. Ce dernier s’attend également à des échanges fréquents au cours de cette saison et à des sorties internationales.