Le vice-Premier ministre et ministre du Logement et des Terres, Showkutally Soodhun, a vivement défendu son travail comme ministre responsable du hadj, hier, lors d’une conférence de presse pour répondre au député Reza Uteem, qui a soulevé certaines questions mardi dernier au Parlement au sujet de l’organisation du pèlerinage. « L’Arabie saoudite n’a pas besoin de nous, c’est nous qui avons besoin de ce pays. Ils sont en train de mettre des bâtons dans les roues. Moi, je le dis haut et fort : tant que le Premier ministre est d’accord avec ce que je fais, je vais continuer à deliver », a-t-il lancé.
Showkutally Soodhun a, d’emblée, rappelé que ce n’est pas la première fois qu’un ministre s’occupe du dossier du hadj. Il souligne que c’est le Premier ministre qui lui a donné la responsabilité officielle de ce dossier « en raison de mon expérience dans le domaine ». Pour lui, le député Uteem a soulevé des « questions malhonnêtes et non-fondées en demandant pourquoi c’est moi qui négocie le prix du billet d’avion et pourquoi le CCI n’a pas lancé un appel d’offres pour le transport des pèlerins ». « Le CCI l’a fait dans le passé mais il n’a eu aucune réponse de la part des compagnies d’aviation ».
Le ministre a rappelé que le billet d’avion Maurice/Arabie saoudite a coûté Rs 41 300 en 2010, Rs 39 870 en 2011, Rs 38 750 en 2012, Rs 41 390 en 2013 et Rs 40 577 en 2014. Sir Anerood Jugnauth, dit-il, avait promis lors de la dernière campagne électorale de faire baisser le coût du billet d’avion et celui de la viande de boeuf pour le qurbani et d’ouvrir une ambassade en Arabie saoudite. « Le prix a alors chuté à Rs 35 000 en 2015. Encore une fois, grâce à l’intervention du Premier ministre, le prix pour 2016 sera maintenu à Rs 35 000, malgré la hausse du dollar et du prix du carburant ».
Showkutally Soodhun a également commenté la déclaration de Reza Uteem au Parlement selon laquelle Etihad Airways offre le billet d’avion Maurice/Arabie saoudite à Rs 31 000. « Je le félicite et je lui dis Bravo. Je vais annuler Emirates parce que Etihad Airways offre un meilleur prix, selon Uteem. Je suis disposé à travailler avec lui car les pèlerins vont en bénéficier. Mais que Etihad accorde les mêmes facilités que celles offertes par Emirates, soit deux valises de 46 kg en sus de cinq litres d’eau sacrée que les pèlerins rapportent avec eux au retour ».
Le ministre s’en est aussi pris à Navin Ramgoolam qui aurait allégué que « c’est parce que je suis proche de l’Arabie saoudite que des personnes ont attaqué l’ambassade de France. Et que ce pays donne de l’argent sale à Maurice ». Estimant qu’on est en train de ternir l’image de l’Arabie saoudite à Maurice, il a lancé : « Pe insilte l’Arabie saoudite. Si dime, li retir nou l’anbasad, zot pran zot responsabilite. Si sa ferme, kisannla pou blame, mwa ? » Dans un autre ordre d’idées, Showkutally Soodhun soutient qu’il soumettra sa démission comme ministre et député « si Reza Uteem prouve que j’ai accordé des faveurs à mon fils ».
Interrogé par Le Mauricien quant aux conflits et autres attaques entre politiciens musulmans au sujet de l’organisation du hadj, il a répondu : « Zot zalou mwa ». « Ki mal mo pe fer ; zot ti bizin poz kestion dan Parlman ? Eski ou finn tan kestionn lor Maha Shivaratree dan Parlman ? » s’est-il demandé.