Shreya Ghoshal, vedette consacrée de la chanson à Bollywood s’est, à la veille de son concert au J & J Auditorium à Phoenix, confié aux journalistes à l’hôtel Le Méridien. Celle qui a prêté sa voix à Aishwarya Rai dans le film Devdas a exprimé sa joie d’être de retour dans l’île après son concert de 2006.
Accompagnée cette fois de son père Biswajit, elle a déclaré que toute son énergie se concentre à essayer de composer des chansons les plus habitées possibles, les plus captivantes. Entourée de Shailesh Sookha de Sped Media, l’organisateur du concert, Shreyas Ghoshal, très relax dans une tenue décontractée, a déclare qu’elle a deux passions dans la vie : jouer avec les notes et la nourriture. Elle avait hâte de goûter à la bonne cuisine créole, a-t-elle déclaré vendredi.
Shreyas Ghoshal a toujours privilégié le contact avec ses fans à travers le monde. Elle se souvient encore de son dernier concert à Maurice et trouve que ses fans mauriciens sont fantastiques.
« Le public mauricien n’a pas besoin d’être sollicité pour chanter des airs entiers avec moi », soutient-elle. Ses chansons échappent à la poussière du temps qui passent. Son talent s’affirme dans la simplicité. Pratiquement toutes ses chansons ont été des succès l’année dernière avec l’incontournable, « Oh la la » de The Dirty Picture. En 2012, elle a fait un tabac avec « Chikni Chameli » d’Agneepath et « Teri Meri » de Bodyguard. Shreya Ghoshal avoue qu’avec le temps son répertoire est devenu plus romantique, mais qu’elle compte cette année interpréter des ghazals.
Shreya Ghoshal aime particulière les chansons de Devdas. Les morceaux du film sont très émouvants et ont été appréciées par le public. Les chansons de ce film a permis à Shreya de faire son entrée à Bollywood.
Shreya Ghoshal a déclaré qu’elle travaille pour les blockbusters comme Raa 2 et 3, Tezz et les productions de Yash Raj.