Les amoureux de musique classique indienne et de ghazals ont eu la chance d’apprécier, vendredi dernier, un grand virtuose du sitar. Accompagné par deux jeunes joueurs de tabla très talentueux, Sapan Parag Anjaria et Amit Dutt Choubey, Shujaat Husain Khan a ébloui tous ceux présents au Indira Gandhi Centre for Indian Culture (IGCIC) par son dynamisme, sa subtilité, sa voix limpide, mais aussi son humour.
Appartenant à la longue lignée des sitaristes de l’école stylistique d’Imdadkhani, dont font notamment partie quelques-uns des plus grands sitaristes indiens, tels Rais Khan, Shahid Parvez et Nishat Khan, Shujaat Husain Khan, pour sa deuxième représentation à Maurice après celle de 2010, a une nouvelle fois conquis les amoureux de musique classique indienne par son incroyable virtuosité.
La salle du IGCIC était bien remplie et les spectateurs ont été conquis par un artiste au sommet de son art et qui explore toutes les possibilités de son instrument. “My music is not just fun but have a deeper meaning”, a lancé au début le maître au public. Dans une première partie consacrée à des morceaux classiques, le sitariste s’est lancé dans une interprétation époustouflante qui a plongé la salle dans un silence absolu, le public étant visiblement captivé par les sons incroyables qu’il tire de son instrument. Soulignons l’apport des deux joueurs de tabla avec lesquels le maestro est en parfaite symbiose. C’est lui qui donne le ton, qui dirige le concert par son regard aux deux joueurs de tabla et qui, par un hochement de tête ou un kya baat hai ! (super !), montre son appréciation. Les applaudissements nourris après chaque morceau ont manifestement beaucoup plu aux musiciens.
Dans la deuxième partie du concert, Shujaat Husain Khan a donné à apprécier sa voix limpide sur des ghazals, où les mots prennent toute leur importance. Les titres Piya Ghar Aaye Ji, Jis Sheh Pe Nazar et quelques chants soufis exprimant la beauté du monde ou l’expression du divin ont plongé la salle dans une écoute quasi religieuse.
Ce concert organisé par Immedia, avec la collaboration du groupe Currimjee, a été un succès et a permis au nombreux amoureux de musique classique indienne d’apprécier le talent d’un des plus grands musiciens indiens vivants.