La Fédération de la Parastatal Bodies and Other Unions (FPBOU), à travers son président Deepak Benydin, a laissé entendre hier au centre social  Marie Reine de la Paix que le rapport salarial de la State Insurance Company of Mauritius (SICOM) aurait dû être soumis aux syndicats vers la fin du mois de février et que tel n’a pas été le cas jusqu’ici. La SICOM Employees Union souhaite que celui-ci soit rendu public « comme promis » afin d’éviter « d’éventuelles manipulations ».
Le syndicat invite le gouvernement à nommer un nouveau conseil d’administration. La FPBOU réclame aussi le retour de M. Sampath à la SICOM. Celui-ci est actuellement en poste comme advisor au ministère de l’Agro-industrie. « C’est le meilleur actuaire à Maurice. Il est jeune et peut réorganiser la bonne marche de la SICOM. » Parlant de l’élimination du “vacation leave”, Deepak Benydin affirme que c’est le droit fondamental des employés et indique qu’un appel a été lancé en ce sens auprès du Premier ministre, Pravind Jugnauth, pour rétablir les acquis et restaurer la confiance parmi les employés.
Autre fait évoqué par le président de la FPBOU : « Il est inadmissible que le Top Management de la SICOM perçoint des salaires mirobolants », évoquant que ce cas avait été référé au Parlement. Le président de la FPBOU déplore aussi le fait que le ministre de la Bonne gouvernance « n’a rien fait » pour la SICOM avec la mise en place du nouveau rapport salarial.