Un Memorandum of Understanding (MoU) a été signé hier entre l’Association Pour Personnes En Larmes (APPEL) et la National Empowerment Foundation (NEF). Il porte sur l’accompagnement des sans-abris de la capitale et de la gestion d’un abri de nuit et d’un Day Care Centre à Roche-Bois. La cérémonie s’est tenue en présence du ministre de l’Intégration sociale Suren Dayal, de celui du Travail, Shakeel Mohamed, et du Chef de cabinet au ministère de l’Intégration sociale.
Dans cet accord, il est question de la gestion d’un centre pour les sans-abris, au deuxième étage de l’ancien bâtiment Rishi à Roche-Bois. L’association APPEL était représentée par Darmen Ellayah, son président. Du côté du ministère de l’Intégration sociale, c’est Sanjay Antoo, Chief Administrator de la NEF, qui a apposé sa signature.
« J’ai toujours été interpellé par le nombre de sans-abris qui flânaient dans les rues de la capitale. Et en voyant l’état déplorable de l’ancien bâtiment Rishi, avec les divers ministères nous avons souhaité mettre en place une structure en vue de venir en aide aux sans domicile fixe (SDF) et redonner vie à ce bâtiment fréquenté par des toxicomanes et des prostituées », a affirmé le ministre du Travail et député de la circonscription N° 3 (Port-Louis Est/Port-Louis Maritime).
Par ailleurs, se référant à la comédie dramatique de Gabriele Muccino sortie en 2006, À la poursuite du bonheur, Shakeel Mohamed a soutenu qu’il y a plusieurs facteurs qui conduisent une personne à devenir un SDF. « Nous reconnaissons l’importance d’une douche ou d’un repas chaud. »
Soutenu par son collègue Suren Dayal, le ministre du Travail a rappelé que ce projet, qui verra le jour avant la mi-décembre 2013, est accompagné d’un cahier des charges, qui devra être respecté par les bénéficiaires. « Nous avons redonné vie à un bâtiment abandonné et une fois que le centre tournera à plein régime, nous pourrons procéder à la réhabilitation et l’autonomisation de nos bénéficiaires », a ajouté pour sa part Suren Dayal.
Un investissement additionnel de Rs 2 millions est nécessaire pour rénover le deuxième étage du bâtiment Rishi. Le rez-de-chaussée ainsi que le premier étage de ce bâtiment sont, eux, destinés au Small and Medium Entreprise (SME) Park. « Une vingtaine d’hommes pourront profiter de cet espace », soutient le ministère de tutelle.
Pour rappel, l’Association Pour Personnes En Larmes existe depuis plus d’une quinzaine d’années. Elle travaille avec des familles en difficulté de la capitale.