Le village de Côte-d’Or, situé à proximité d’Helvétia à Moka, est désormais doté d’un centre communautaire. Il s’agit d’un nouveau lieu de rencontre après 12 années de fermeture du centre social de la localité, a expliqué le président du conseil de village Kadress Ramsamy lors de la cérémonie d’ouverture mardi dernier.
Les ministres Mireille Martin (Égalité des genres) et Suren Dayal (Intégration sociale) ont procédé mardi dernier à Côte-d’Or à l’ouverture du 133e centre géré par le Sugar Industry Labour Welfare Fund (SILWF) à Maurice. Il constitue un espace de rencontre et de détente pour les quelques 400 habitants qui jusqu’ici se rencontraient dans des garages pour leurs activités.
Le centre sera aussi ouvert aux habitants de Camp-August qui se trouve à côté de Côte d’Or, fait ressortir Kadress Ramsamy. Il invite ainsi les jeunes et les personnes du troisième âge à se regrouper en association.
Le président du SILWF Anand Bhikoo conseille cependant aux personnes âgées de former une seule association en vue d’être soudées et de bénéficier au maximum des avantages du centre communautaire. Elles pourront s’y retrouver pour jouer aux jeux de société, organiser des rencontres et des sorties, faire des causeries… Bref toutes activités pour consolider et promouvoir l’entente au sein de la communauté. Il rappelle que le centre est ouvert à 9 heures et un officier affecté à temps plein.
Anand Bhikoo annonce aussi l’introduction d’ordinateurs dans le centre à l’intention de ceux qui n’en ont pas. Il lance un appel aux jeunes qui ont des compétences en informatique d’aider et d’encadrer les nouveaux apprenants sur une base volontaire. Le but est de consolider l’esprit d’équipe.
Les habitants de la région pourront aussi bénéficier, pour un prix modique ou même gratuitement pour ceux qui n’ont pas les moyens, des prélarts du centre lorsqu’ils en auront besoin par exemple pour des funérailles. Ils pourront aussi emprunter/louer 50 des 75 chaises dont dispose le centre communautaire.
Le ministre de l’Intégration sociale, aussi député de la circonscription, note pour sa part que le centre se trouve sur un terrain d’une superficie de 55 perches au coeur d’un environnement qui voit un développement rapide. Il cite Les Allées d’Helvétia qui ont vu le jour il y a quelques années, la future cité Auréa de la Sugar Investment Trust (SIT) et la construction de la Link Road Verdun/Terre-Rouge qui passe à proximité de Côte-d’Or. Suren Dayal indique que d’autres projets sont prévus, dont l’amélioration des infrastructures de la route qui traverse le village, du terrain de foot et la construction d’un jardin d’enfants. Des travaux pour l’aménagement du système de tout-à-l’égout auront aussi lieu dans la localité.
Suren Dayal a insisté qu’il n’y avait pas de petits et de grands villages lorsqu’il s’agit de développement intégré au bénéfice des habitants de la région. Il a rappelé que pour la première fois après 12 ans une cérémonie de lever du drapeau avait eu lieu sur le site du centre communautaire à l’occasion de la fête de l’indépendance cette année. La ministre Mireille Martin a aussi pris la parole à cette occasion.
Outre les 133 centres communautaires, 60 centres sociaux tombent sous la responsabilité du SILWF, fait ressortir Anand Bhikoo. Il a aussi annoncé l’ouverture d’un 134e centre communautaire après la célébration de l’Eid-Ul-Fitr, qui marque la fin du mois du Ramadan.
La cérémonie d’ouverture était marquée par une prestation des habitants de la région. Les invités ont assisté à un spectacle présenté par Anaïs et son groupe, les danseuses Poonam, Keshri Seetiah et Sheila Sookun.