Faire revivre l’engagement du musulman : tel est l’objectif principal de la conférence annuelle de la Société Islamique de Maurice (SIM), prévue pour le 16 décembre prochain à l’Université de Maurice, avec la participation de trois conférenciers internationaux, Nassima Prudor, conférencière algérienne vivant en France, Hani Ramadan, directeur du Centre islamique de Genève et Hatem al Hajj, professeur à l’Université islamique du Minnesota aux États-Unis.
Cette conférence nationale sera précédée d’une série de dix conférences régionales à travers l’île, à Goodlands, Mahébourg, Chemin-Grenier, Port-Louis et dans les Plaines Wilhems. Ces conférences régionales qui visent un public plus large seront axées principalement sur les défis auxquels font face les musulmans en ce 21e siècle.
Aadil Raja, membre de la SIM, rappelle que cette organisation existe depuis plus de 40 ans et a été l’initiatrice de nombreuses activités en matière d’éducation islamique à Maurice. « La SIM a contribué énormément à amener les musulmans à jouer un rôle important dans la société plurielle de Maurice », dit-il. Pour sa part, Ibteesam Pondor, la secrétaire générale, appelle les musulmans à une prise de conscience vis-à-vis du matérialisme et des fléaux sociaux qui affectent notre vie. À des questions du Mauricien, Imran Pondor, également membre de la SIM, a expliqué que les musulmans de Maurice se perdent dans ce monde médiatisé et adoptent facilement des comportements occidentaux dont les jeux de hasard et la corruption. « Nous voulons qu’ils comprennent que nous avons des valeurs. Nous voulons qu’ils deviennent des activistes et qu’ils utilisent les nouvelles technologies à bon escient », ajoute-t-il. Il affirme également qu’on peut éduquer la société grâce aux nouvelles technologies qui sont des outils modernes très efficaces. « Ce sont des outils à ne pas négliger dans la démarche de faire avancer la cause de l’islam », a-t-il soutenu. La Société Islamique de Maurice compte lancer un nouveau site web qui permettra, selon M. Pondor, une meilleure interaction entre ses membres. Elle recrute également de nouveaux membres.