Le coach malgache Jean-Richard Randriamanantsoa maintient sa domination sur le tennis local. Il a aligné, samedi sur la terre battue du Club de Rose-Hill, son quatrième titre consécutif de l’année en disposant de Ryan Wong 7-5, 6-3 en finale du simple hommes du Simland Open. En féminin, Astrid Tixier a infligé à Shannon Wong une nouvelle défaite (6-3, 6-7, 7-6) pour s’offrir son deuxième titre de l’année.
Le tournoi, dont c’était la première édition, avait mis en primes Rs 10 000 pour le vainqueur du simple hommes et Rs 6 000 pour la lauréate du simple dames, alors que les finalistes ont empoché dans le même ordre Rs 6 000 et Rs 4 000.
Déjà vainqueur des Open Yop, Mauritius Union Group et Emcar, le Malgache n’a pas laissé passer cette nouvelle occasion de s’imposer, d’autant que c’était lui le grand favori face à des jeunes encore limités. Il a aussi remporté le double hommes, cette fois aux côtés de Ryan Wong, 6-2, 6-7, 10-1, aux dépens du tandem Stéphane et Gaël Thomas.
De son côté, Astrid Tixier semble avoir repris les choses bien en mains. Après une première défaite subie en cinq finales contre Shannon Wong lors du Mauritius Union Open, elle avait rectifié en enlevant le Emcar Open avant de confirmer samedi son retour en trois sets face au même adversaire.
Mais Shannon Wong aura eu quand même l’occasion de se mettre en condition avant d’affronter le double circuit ITF U18 qui débute ce samedi à Petit Camp. Dans les autres catégories, les vainqueurs ont été conformes à la logique.