Le ministre des Finances Vishnu Lutchmeenaraidoo, actuellement en mission à Singapour, doit rencontrer aujourd’hui le ministre singapourien du Transport, Muhammad Faishal Ibrahim. Hier il a visité le port de Jurong.
Les discussions avec le ministre singapourien du Transport porteront essentiellement sur des projets de développement portuaire à Maurice et un éventuel partenariat avec Singapour. Le ministre des Finances a pour objectif de faire de Port-Louis une plaque tournante maritime pour la région, comme annoncé dans le dernier Budget. C’est dans cette perspective qu’il a visité hier le port de Jurong, situé sur une île artificielle au sud-ouest de l’île principale de Singapour. Cette île a permis à Singapour, en 2000, de gagner du terrain sur la mer par la réunion de plusieurs îles. Les entrepôts portuaires couvrent une superficie de l’ordre de 174 000 m2 avec 32 points d’ancrage pour accommoder toutes sortes de produits, accueillant une moyenne de 15 000 navires par an.
Vishnu Lutchmeenaraidoo a rencontré les dirigeants de ce port afin d’explorer l’éventualité d’une coopération avec les autorités mauriciennes. Lors de son séjour, il compte également visiter des « technopoles » singapouriennes. Le ministre des Finances prévoit de rencontrer les dirigeants du Temasek, une « holding company » gouvernementale qui agit comme actionnaire au nom du gouvernement singapourien. Il souhaite s’en inspirer pour le développement du Legacy Sovereign Fund. Comme annoncé lors du discours du Budget, 1 % des revenus totaux collectés par le gouvernement sera crédité au Legacy Sovereign Fund. De plus, tous les revenus provenant de la vente de propriétés gouvernementales seront versés au fonds pour des investissements à long terme. Un fonds similaire existe en Malaisie et est connu sous l’appellation Khazanah.