Paragon Motors Ltd, concessionnaire de véhicules industriels de fabrication chinoise, a présenté la semaine dernière deux nouveaux modèles de camions de la marque Sinotruk-Howo, un 6×4 tracteur routier et d’un 8×4 à bascule. La présentation s’est déroulée à l’Aventure du Sucre lors d’une réception en présence d’opérateurs industriels et de chantier.
Les véhicules Sinotruk-Howo, 2,08 kilomètres/litre, avec une garantie de trois ans ou 100 000 kilomètres, ont la particularité de s’adapter aux besoins des transporteurs constamment confrontés aux impératifs de fiabilité, de coût d’entretien, d’efficacité et de consommation. Ils proviennent des usines du China National Heavy Duty Truck Group situées dans la Province de Shandong, berceau de la production des camions poids lourds en Chine, qui fabriquent 500 moteurs par jour.
« Chaque moteur est mis sur banc d’essai pour 24 heures à 1 600 tours et 1 500 Nm (Newton. mètre). À la moindre défection, le moteur est rejeté et repart de zéro », a expliqué le Corporate Sales Executive de Paragon Motors, Henry Chasteau de Balyon. Et d’ajouter que les camions Sinotruk-Howo offrent un excellent rapport qualité-prix et n’ont rien à envier aux modèles européens de la même segmentation. Le constructeur chinois, dont la création remonte à 1935, se fait fort de son partenariat avec le Suédois Volvo pour proposer au marché mondial des équipements de standard international.
Pour garantir une plus grande fiabilité, le concessionnaire s’est assuré que les camions destinés au marché sont équipés de manière égale, tant au niveau du moteur, de la boîte de vitesse que du différentiel. Les pièces de rechange, dont les prix sont d’environ un cinquième inférieurs à ceux d’autres fabricants, sont ainsi rendus plus disponibles. Ce qui ne manquera pas de faciliter la vie des opérateurs et mécaniciens. « Nous avons volontairement exclu, dans nos camions, l’apport électronique, car nous savons à quel point les conditions locales (principalement la poussière et le haut degré d’humidité) affectent à la longue la bonne marche des camions équipés d’électronique », a indiqué Henry Chasteau de Balyon.
Le China National Heavy Duty Truck Group n’est cependant pas qu’un fournisseur d’équipements de transport industriels. Son activité est basée sur une qualité relationnelle avec ses revendeurs, leur permettant d’assurer un « excellent » service après-vente. « Nous avons pris grand soin de choisir et de demander à notre fournisseur d’équiper nos camions de composants de grandes marques telles que Fogiel et Wabco », a précisé le Corporate Sales Executive de Paragon Motors.
Les deux camions sont équipés d’un moteur diesel 4-temps, injection directe, six cylindres en ligne, turbo, interrefroidisseur avec une puissance maximum de 371CV ou 273 kilowatts et un couple maximum de 1500 Nm entre 1100 et 1600 tours. La transmission Sinotruck est une boîte manuelle en prise constante sur chaque palier et prise synchronisée sur changement de gamme, dix marches avant et deux marches arrière. Les deux véhicules sont équipés de prises de forces.
Les ponts arrière sont avec des essieux moteurs réducteurs dans les moyeux et blocage de différentiel inter roues. Les cabines sont équipées de supports 4 points avec suspension entièrement flottante et amortisseurs, le siège conducteur suspendu à air, climatisation, autoradio stéréo. Le 6×4 tracteur est équipé pour le transport de produits pétroliers avec pare-étincelles, interrupteurs de coupure d’énergie à l’extérieur et intérieur de la cabine, et de l’ABS. Paragon Motors Ltd, créée en 2010, commercialise des véhicules industriels de fabrication chinoise et opère sous la division Automobile d’ABC Group.