Nabeel Khodabux a hissé haut les couleurs du Sir A. Raman Osman State College en se classant deuxième côté Arts aux derniers examens de HSC. Ce Vacoassien de 18 ans envisage de faire des études en Media Law.
C’est aux côtés de sa mère Sulmah, fonctionnaire au ministère de la Sécurité sociale, que Nabeel Khodabux, qui a deux soeurs, a pris connaissance de ses résultats aux examens de HSC 2012. Le lauréat, compte poursuivre des études en Media Law en Angleterre où sa soeur aînée Nushra étudie la médecine. « Je commence déjà à m’informer sur les universités. »
Son succès, il l’a célébré avec toute sa famille hier soir. « Depuis hier, les appels pleuvent ! Tous veulent me féliciter », soutient Nabeel Khodabux. Pour lui, sa performance aux examens de HSC est une « bénédiction ». Malgré sa déception lorsqu’il a pris connaissance de ses résultats de SC, explique le Vacoassien, il n’a pas baissé les bras. Surnommé affectueusement le « françois » et « Monsieur l’Analyste » par ses camarades de classe, le lauréat avoue être passé par une « crise existentielle » concernant son mode de vie. Aujourd’hui, poursuit Nabeel Khodabux, il aspire à la sagesse. Ce passionné de littérature s’intéresse particulièrement aux écrivains français Camus et Jean Anouilh ainsi qu’à l’auteur perse Rumi. « Antigone est un roman que j’ai adoré. Jean Anouilh nous présente un ouvrage dans un français simple mais pas simpliste ! »
Ses bons résultats, explique le lauréat, il le doit à un travail assidu. Les leçons particulières ont aussi fait partie de son quotidien, surtout en dernière année du secondaire. Outre les études et la lecture, Nabeel Khodabux s’adonne à la musculation.