L’épreuve phare de cette onzième journée s’annonce très intéressante avec plusieurs chevaux pouvant prétendre à la victoire. Pour rendre la course davantage compétitive, tous les entraîneurs ont décidé d’avoir recours à leur Trump Card pour que leurs partants soient éligibles, sauf Rousset qui a préféré utiliser la sienne dans l’épreuve de clôture pour s’assurer de la participation de Smitten. Ce qui fait que Governor General ne sera qu’un Emergency Acceptor.
On accordera un léger avantage à Diamond Light qui peut miser sur son poids raisonnable et sa ligne pour renouer avec le succès. La monture de David aurait certainement pu l’emporter à sa reprise s’il avait eu toutes ses aises dans la dernière ligne droite. Facile au train, Diamond Light se trouve dans une condition nettement améliorée avec une course sous les sabots et sera un os dur à croquer pour ses adversaires au finish.
À l’image de Diamond Light, Balse n’avait pas eu toutes ses aises à sa dernière tentative. Doté d’un bon pas initial il devrait se retrouver devant Diamond Light dans le parcours. Dans ces conditions, il demeure un danger pour le pensionnaire de Foo Kune, d’autant qu’il appréciera le fait d’être rallongé.
Solar Captain a couru en progrès à sa dernière apparition. Nanti de la corde dans les boîtes de départ, il devrait se retrouver non loin des animateurs. Vu qu’il est dans de meilleures dispositions, il peut jouer un rôle important à l’arrivée.
Avec leur léger handicap, les deux « Trump Cards » Arabian Empire et Rasheed tenteront crânement leur chance à l’avant. Si on les laissent faire — surtout le premier nommé — il faudra aller les chercher.
Quand à Senor Versace, auteur d’un retour encourageant, Code Rock et Beacon Flare, une place semble davantage dans leurs possibilités.