Classé site Ramsar en 2008, soit 11 ans après avoir été décrété parc national, le parc marin de Blue-Bay est un site qui attire à la fois touristes et Mauriciens en grand nombre. La visite du site peut se faire en bateau à fond de verre ou en faisant du snorkeling.
Dans cet espace surnommé le Trou bleu, la vue des premiers poissons, les demoiselles sergent-major de couleur blanche à rayures noires, suivie de coraux à trois branches et de pattes-poules, à travers le fond de verre du bateau, indique que l’on est déjà dans le parc. Très vite, c’est tout un monde qui défile sous ses pieds : poissons chirurgiens, Perroquets bleus, Dame tombée, les barracudas ; les anémones et leurs inséparables poissons clowns ; les coraux « choux-fleurs », ou encore le cerveau de Venus… L’âge de ce corail d’environ 5 mètres de diamètre est estimé à plus de 1 000 ans.
Les skippers ayant à coeur de vous offrir la meilleure vue du panorama sous-marin tentent de positionner leur bateau de sorte à ce qu’il y ait suffisamment de lumière qui pénètre à travers le fond de verre. C’est alors une explosion de couleurs qui s’offre à vous : du vert, du rouge, du violet… Cependant, la palette de couleurs dépend du climat et de la saison.
Au milieu de toute cette vie silencieuse mais tellement animée, l’on constate cependant, çà et là, des coraux blanchis et ternes.
Par ailleurs, ceux qui optent pour le snorkeling s’empresseront de gagner l’aquarium. Une fois le masque sur les yeux et le tuba dans la bouche, l’on ne respire que par voie orale. En quelques mouvements, l’on est dans le parc marin. L’on évolue parmi les poissons. La vue d’un massif de coraux est impressionnante. Il est fortement conseillé de ne pas se frotter aux espèces pour ne pas les abîmer. Les plus courageux s’aventureront plus à l’intérieur. Il est à noter que les courants marins dans cette zone ont tendance à entraîner le nageur loin du point d’ancrage des bateaux. La prudence est de mise !